Sénégal: Kaolack - Deux jours de consultations médicales gratuites pour les populations de Touba Ndorong

Kaolack — Les populations de Touba Ndorong, un quartier de la commune de Kaolack (centre), ont bénéficié de deux journées de consultations médicales gratuites ce week-end, dans le cadre des activités sociales du "Coeur de ville" de la capitale du Saloum.

Mbaye Ngom, directeur du "Cœur de ville" de Kaolack, est à l'origine de cette initiative, en hommage à son père, l'adjudant Samba Ngom, qui fut major à l'infirmerie du camp militaire de Kaolack.

"Il avait l'habitude de faire des consultations gratuites et offrir des médicaments à la population", a indiqué Mbaye Ngom, son fils, selon qui cette activité a été menée "en parfaite collaboration" avec les autorités sanitaires de la région, dont le médecin chef de région et la directrice de l'hôpital El Hadji Ibrahima Niass, en vue "d'agir en fonction de la liste des pathologies qui existent chez les populations".

Selon lui, tous les services hospitaliers étaient représentés pour pouvoir traiter le maximum de pathologies, au bénéfice de la population.

"Aujourd'hui nous sommes à Touba Ndorong, dans mon quartier, mais je compte pérenniser cette action et en faire bénéficier les autres quartiers de Kaolack", a promis Mbaye Ngom.

Il précise que dans le cadre de cette initiative, il est prévu des journées "set-setal" (salubrité publique), de même que d'autres initiatives qui devraient contribuer au bon fonctionnement du système éducatif à Kaolack.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.