Congo-Kinshasa: Pour sa première adresse à la Nation - Félix Tshisekedi séduit et convainc !

Sous une atmosphère bouillonnante, le Président de la République Félix Tshisekedi, lui qui a pris les commandes du pays depuis son investiture le 24 janvier 2019, a rendu son tout premier compte au peuple congolais, vendredi 13 décembre 2019, devant les deux Chambres du Parlement réunies en Congrès.

Ce, dans le cadre de son discours sur l'état de la nation, conformément à l'article 77 de la Constitution. Pendant plus de deux heures du temps, Félix Tshisekedi a certainement eu des mots pour rassurer d'un futur radieux, au-delà des soubresauts dans certains domaines. Il a d'ailleurs déclaré que l'année 2020 à venir est celle de grandes actions et même de la renaissance du Congo-Kinshasa.

Dans son adresse, le Chef de l'Etat a étalé ses réalisations, ses actions, ses projections et ses ambitions dans les différents secteurs du pays. Question pour lui de rassurer spécialement la population que le meilleur est encore à venir, dans la ligne droite de sa vision d'améliorer les conditions de vie de l'Homme congolais.

Félix Tshisekedi a rendu hommage à son prédécesseur Joseph Kabila qui, a-t-il soulevé, a favorisé l'alternance au sommet de l'Etat, au travers de l'organisation des élections en décembre 2018.

Il a ainsi rappelé qu'au regard de sa prise des fonctions en tant que Chef de l'Etat, le slogan du "peuple d'abord", tel que prôné par son défunt père Etienne Tshisekedi, demeure toujours son crédo, dans son mode de gestion de la République. «Oui le peuple d'abord est la boussole de notre action et la mesure de notre détermination. L'intérêt du peuple a toujours constitué et constituera le fil conducteur de toutes les réformes que j'entends voir le Gouvernement de la République accomplir au cours de mon mandat», a laissé entendre Félix Tshisekedi.

Des promesses à la réalité, le Garant de la Nation s'est félicité de l'effectivité de la gratuité de l'enseignement avec plus de 2 millions qui ont repris le chemin de l'école cette année.

Sur le plan sécuritaire, le Président de la République a salué la détermination des forces armées de la RDC (FARDC), qui ont réussi à bouter dehors les ennemis de la République, malgré la persistance de quelques poches d'insécurité principalement dans le Nord-Kivu où des tueries et atrocités se produisent à foison. « Ce qui explique le changement de stratégie de l'ennemi en déroute qui vient désormais s'en prendre aux populations innocentes dans les grandes cités urbaines, y semant la désolation. Nous avons à faire à une guerre asymétrique avec des actes de terreur. Notre détermination est totale et sans faille pour les éradiquer », a dit le Président de la République.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.