Congo-Kinshasa: Lancement de l'opération "Ecole bopeto" - La DFP dote l'ITI/N'djili d'un lot de matériels d'assainissement

Evoluer dans une école saine, loin de toute souillure devient de plus en plus possible dans la ville-province de Kinshasa. Oui, l'Asbl dénommée "Dynamique Fatshi Président", DFP en sigle, s'est résolument engagée en rapport avec la sensibilisation sur l'hygiène et l'assainissement des établissements scolaires de la République démocratique du Congo, à travers son programme d'action "Ecole Bopeto".

Cette structure d'appui aux actions du Chef de l'Etat congolais, Félix Antoine Tshisekedi, après avoir sensibilisé les élèves de l'Institut technique industriel de N'djili sur la salubrité, l'a doté samedi 14 décembre 2019, un lot des matériels nécessaires à l'assainissement de cet institut.

Fidèle à son objectif, celui d'accompagner la vision du Chef de l'Etat en contribuant à la mise en œuvre de son programme d'action dont la cible principale est la lutte contre la pauvreté, la Dynamique Fatshi Président, l'Asbl chère au vice-ministre de l'enseignement primaire, secondaire et technique, Didier Budimbu, a après avoir sensibilisé dernièrement de manière systématique les élèves de l'Iti N'Djili, cette fois-ci, elle a prêché par les actes. Pour ce faire, en marge du lancement de la campagne de sensibilisation sur l'hygiène et l'assainissement des établissements scolaires de la ville-province de Kinshasa dénommée Ecole Bopeto, le secrétaire général de la DFP, Dadou Elambe, a laissé entendre que cette dotation est juste une action qui vient palier au plus urgent, car soutient-il, bon nombre d'institutions scolaires fréquentées sont en manque criant d'objets d'hygiène.

Emus par ce geste philanthropique, les responsables de cette école ont, à l'unanimité, remercié le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi à travers leur vice-ministre de tutelle Didier Budimbu, président de ladite ASBL. Et donc, ils ne se sont pas empêchés de scander « Fatshi béton, Fatshi gratuité, oui Fatshi », en guise de remerciement.

Notons que les sympathisants de la DFP ont apporté à cette occasion des pupitres, des récipients pour nettoyer, des brosses-balais, des raclettes, des détergents, et autres matériels susceptibles d'assainir voire maintenir un cadre viable et vivable, toujours dans l'optique de rendre salubre le milieu scolaire.

Profitant de cette ambiance bon enfant, Mme Bethy Tshiamala, l'une des responsables de cette structure, n'a pas manqué de passer en revue les différentes missions assignées à cette structure. A savoir, primo, sensibiliser les élèves sur l'importance de l'hygiène et l'assainissement de l'environnement. Secundo, apprendre aux élèves le bien-fondé de vivre dans un environnement sain. Et tertio, faire un plaidoyer auprès des institutions publiques et d'aide au développement afin d'aiguiser leurs perceptions et inciter leurs réactivités sur l'état d'hygiènes précaire dans certains établissements scolaires de la ville-province de Kinshasa.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.