Algérie: Jijel - Une "Touiza" redonne vie au village Béni Ferah

Jijel — Une vaste "Touiza" (action de solidarité communautaire) a permis de reconstruire le "pont de l'espoir", unique voie de communication pour les habitants du village Béni Ferah avec le chef-lieu de la commune Boudriaa Ben Yadjis (40 km au sud de Jijel), détruit en novembre dernier par les intempéries et rouvert dimanche à la circulation, a-t-on constaté.

Les habitants de Béni Ferah, mais aussi des villages voisins, ont participé à cette action de solidarité communautaire qui a permis de désenclaver Béni Ferah et ses mechtas Tighedouane et Boudjouada.

Les travaux ont duré 20 jours. Vingt jours d'efforts ininterrompus pour rebâtir cet ouvrage de 40 mètres de long et 5 mètres de haut, ouvert ce dimanche à la grande joie des dizaines de familles de la localité qui "commençaient à craindre pour leurs récoltes d'olives", a ajouté Omar Keham.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.