Afrique: 3ème Sommet continental sur la paix, la sécurité et le développement humain de la FPU - Mahamadou Issouffou salue les actions de dr Hak Ja Han Moon

Le palais des congrès de Niamey a abrité le 3ème sommet continental sur la paix, la sécurité et le développement humain en Afrique autour du thème « Construire une Afrique pacifique, unie et prospère centrée sur les valeurs universelles : paix, sécurité, réconciliation, interdépendance, prospérité mutuelle et valeurs universelles » les 28, 29 et 30 novembre 2019 au Niger.

Ce sont près de 2000 invités, dirigeants et responsables politiques venant de 70 pays qui ont pris part à l'ouverture de cette rencontre sous la présidence du chef de l'État nigérien, Mahamadou Issouffou.

Durant trois jours, les participants ont confronté leurs points de vue, notamment sur la situation sociopolitique du continent et ont proposé des solutions pour la construction d'une Afrique pacifique, unie et prospère, centrée sur les valeurs universelles de paix, sécurité, réconciliation, interdépendance et prospérité.

À cette occasion, Mahamadou Issouffou. , président de la République du Niger a indiqué : « Ce sommet se tient dans un contexte de velléités de retour à la course aux armements, des tensions commerciales, l'accroissement des inégalités, la persistance de la pauvreté, l'augmentation spectaculaire des flux migratoires, la montée des populismes, les défis climatiques, ainsi que les menaces des organisations terroristes.

Des centaines de millions d'êtres humains ont le sentiment d'être dans la nuit et le brouillard au point où certains estiment que nous sommes entrés dans une époque agonique de l'histoire humaine, une époque de luttes finales entre les forces de la mort et celles de la renaissance.

C'est donc ce combat que mène la Fédération pour la paix universelle, un combat pour un monde plus juste, un monde plus humain et un monde de tolérance.

Les fondateurs de la Fédération pour la paix universelle considèrent qu'il est important aujourd'hui de reconnaître que vivre pour autrui et pour l'intérêt public est la base du développement dans un monde interdépendant ».

Quant à la co-fondatrice de la Fédération pour la paix universelle (FPU), Dr Hak Ja Han Moon, elle a observé que « le monde est plein de conflits malgré notre désir de paix » . Elle a lancé un appel à tous pour « travailler ensemble pour un monde de paix ».

Elle a également salué « la sagesse du Président Mahamadou Issouffou « un pacificateur, un leader qui aime son peuple ». Avant de souligner « que la bénédiction divine et l'unité humaine pourraient sauver l'humanité ».

Au cours de ce Sommet continental sur la paix, la sécurité et le développement humain en Afrique, le Président Mahamadou Issouffou a été nommé président de la Commission chargée d'inviter les Chefs d'État africains au prochain Sommet mondial de la paix prévu en février 2020 en Corée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.