Algérie: Ratification de l'Accord sur la ZLECAF - Adhésion officielle de l'Algérie

Alger — La ratification par l'Algérie de l'Accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) lui permettra de participer aux négociations relatives à son opérationnalisation et de siéger également à son Conseil des ministres, a indiqué dimanche un communiqué du ministère du Commerce.

La ratification de l'Accord permet à l'Algérie "de participer d'une manière active aux négociations, en tant qu'Etat partie, aux questions relatives à l'opérationnalisation de cette zone de libre-échange, notamment les questions qui restent en suspens et relatives aux règles d'origine et à l'accès au marché des services", a expliqué le communiqué.

L'Algérie a ratifié dimanche à Accra (Ghana) l'Accord de la ZLECAF lors de la réunion des ministres africains du Commerce qui se tient à Accra en présence du ministre du Commerce, Saïd Djellab.

La ZLECAF est une zone géographique continentale dans laquelle les biens et les services circulent sans restriction entre les Etats membres de l'Union Africaine.

Elle est entrée en vigueur le 30 mai denier dans l'objectif de constituer un marché unique pour les biens et services au niveau du continent, basé sur la libre-circulation des activités et des investissements.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.