Cote d'Ivoire: Autonomisation de la femme - Une stratégie nationale élaborée

16 Décembre 2019

La Côte d'Ivoire dispose enfin d'une stratégie nationale d'autonomisation de la femme (SnafCI). Elaboré par le Projet d'appui à la gestion économique financière (Pagef), sur financement de la Banque africaine de développement (Bad), le document a été remis à la ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant, Pr Bakayoko Ly-Ramata, le mardi 10 décembre 2019, à son cabinet, au 16ème étage de la tour E, au Plateau.

La ministre a salué la disponibilité de ce document qui va servir de « bible » dans l'élaboration des politiques en faveur de la femme. A cet effet, elle est revenue sur toutes les actions déjà entreprises par le gouvernement pour rattraper l'écart entre l'homme et la femme.

Il s'agit principalement de l'école obligatoire pour tous les enfants âgés de 6 à 16 ans, « qui a permis la parité fille-garçon au primaire » ; la gratuité ciblée pour le couple mère-enfant, la loi instituant un quota de 30% de femmes sur la liste électorale et les différents fonds pour l'autonomisation des femmes.

Pour autant, des défis, a reconnu la commissaire du gouvernement, demeurent. Le document va donc permettre d'élaborer des politiques pour mieux adresser toutes les questions les liées à l'autonomisation de la femme dans un cadre cohérent.

En tout cas, le document, a ajouté la secrétaire d'Etat en charge de l'Autonomisation de la Femme, Myss Dogo Belmonde, va servir de référence pour l'élaboration de la matrice d'action à mener par son département.

Selon M. Deré Victorien, coordonnateur adjoint du Pagef, il s'agissait plus précisément pour sa structure de mener une étude sur le renforcement du dispositif national d'appui à l'autonomisation de la femme.

D'un coût total de 32 814 000 FCFA, cette étude devrait permettre de disposer d'une analyse assez exhaustive de la situation de l'autonomisation de la femme en Côte d'Ivoire ; de la Snaf-CI et d'une proposition d'actions en vue de la mise en œuvre de cette stratégie.

Ainsi donc, la Snaf-CI 2020-2030 arrimée au Plan national de développement 2016-2020 entend créer un cadre formel d'intervention en matière d'autonomisation de la femme.

Elle s'est fixée pour but d'améliorer les conditions de vie et la position sociale des femmes et des filles dans les prochaines années.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.