Afrique Centrale: Libreville - Session extraordinaire de la conférence des Chefs d'Etat et de gouvernement de la CEEAC

Libreville — Une session extraordinaire de la conférence des Chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté des Etats de l'Afrique Centrale (CEEAC), se tiendra mercredi à Libreville, annonce la présidence gabonaise.

"A l'invitation de SE Ali Bongo Ondimba, Président de la République, Chef de l'Etat, Président en exercice de la Communauté des Etats de l'Afrique Centrale (CEEAC), les Chefs d'Etat et de gouvernement de la CEEAC se réuniront le 18 décembre 2019 à Libreville dans le cadre de la tenue de la 9eme Session Extraordinaire de la conférence des Chefs d'Etat et de gouvernement de la CEEAC", indique la même source dans un communiqué cité par l'agence de presse MAP.

"Cette rencontre portera sur la réforme institutionnelle de la CEEAC, notamment l'examen et l'adoption des projets de textes relatifs au cadre organique de cette institution, en vue de la redynamiser et de la hisser aux exigences du moment pour faire face aux défis de l'heure", précise le communiqué.

La même source rappelle que le président gabonais "avait reçu de ses pairs mandat de conduire la réforme institutionnelle de la CEEAC lors du sommet Ordinaire des Chefs d'Etat et de gouvernement de la CEEAC qui s'était tenu en mai 2015 à Ndjamena au Tchad".

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.