Congo-Kinshasa: Linafoot/Ligue 1 - Mazembe surclasse DCMP à Lubumbashi

Les Corbeaux lushois ont été plus forts que les Immaculés de Kinshasa, au terme du choc du championnat national ayant suscité beaucoup de passion.

Le Tout-Puissant Mazembe de Lubumbashi a battu, le 15 décembre, dans son stade de la commune de Kamalondo, le Daring Club Motema Pembe (DCMP) de Kinshasa, par deux buts à zéro, en match en retard de la cinquième journée de la vingt-cinquième édition du championnat de la Ligue nationale de football (Linafoot).

Pour ce choc très attendu, les deux coachs, Mihayo Kazembe de Mazembe et le technicien congolais de Brazzaville Isaac Ngata, ont bénéficié de tous leurs atouts.

Aussi a-t-on vu au coup d'envoi de cette partie Jackson Muleka, Trésor Mputu, Isaac Tshibangu, Glody Likonza, Kevin Mondeko, le gardien de but ivoirien Sylvain Gbohouo, son compatriote Christian Koffi Kouamé, le Zambien Tandi Mwape, le Malien Wonlo Coulibaly et Chico Ushindidu du côté des Corbeaux du Grand Katanga.

Les Immaculés, eux, ont naturellement compté sur le gardien de but international congolais de Brazzaville Barel Mouko, Kayembe Ndotoni, Mukoko Amale, Ikoyo lyembe, Hénoch Mangindula, Dezy Mbomba, le capitaine Doxa Gikanji, l'Ivoirien Junior Koné, William LikutaLuezi, Junior Mbele et VinnyBongonga.

Après un résultat de zéro but partout en première période en dépit de la domination des locaux dans l'entrejeu, tout s'est décanté en seconde période pour Mazembe, avec l'entrée de Patou Kabangu à la place de Trésor Mputu à la 59e mn. Le coaching s'est avéré payant pour Pamphile Mihayo alors que les supporters dans les gradins ont tous contesté ce changement. L'expérimenté Patou Kabangu, qui fait montre d'un mental de gagneur depuis peu, a ouvert la marque à la 63e mn, profitant d'une hésitation de la défense axiale des Immaculés qui étaient déjà assez acculés depuis le début de la seonde période.

Le but est venu détendre l'atmosphère déjà lourde avec les déclarations quelques heures avant le match de VidiyeTshimanga, président de coordination du DCMP, et la réplique de Frédéric Kitengie Kikumba, manager du TP Mazembe. Le premier avait déclaré que DCMP se rendait à Lubumbashi pour « écraser le TP Mazembe dans ses installations en y mettant du cœur et lui prouver qu'il n'est pas la meilleure équipe d'Afrique dont on parle... ». Et le second avait retorqué en mettant l'accent sur le manque d'humilité et de respect dans les propos du VidyeTshimanga.

Dans la suite de la partie, c'est le maestro zambien Rainford Kalaba, monté à la place d'Ushindi wa Kubanza à la 71e mn, un deuxième coaching gagnant de Mihayo, qui a scellé le succès de Mazembe à la 83e avec le second but. Cette énième victoire consacre le leadership de Mazembe à la manche aller de cette saison 2019-2020 du championnat national de football. Le team noir et blanc de Lubumbashi est donc premier au classement avec trente-cinq points en treize matchs joués. DCMP occupe la quatrième position avec vingt-cinq points en treize sorties.

Maniema U punit Sanga Balende

Notons que le 14 décembre, au stade KashalaBonzola de Mbuji-Mayi, le club local de Sa Majesté Sanga Balende a sombré devant son public face à l'AS Maniema Union de Kindu, par un score inédit d'un but à six. La rencontre comptait pour la neuvième journée.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.