Congo-Brazzaville: Fédération congolaise de taekwondo - Cinquante-trois athlètes de Brazzaville pour le test de passage de grade

Après la ligue départementale de Pointe-Noire, le tour est revenu, le 15 décembre, au taekwondoïns de la capitale qui se sont soumis aux combats et questionnaires pour passer à une ceinture supérieure.

L'activité est la mise en pratique du programme de passage de grade à la Fédération congolaise de taekwondo (Fécotae), sur tout le territoire national. Sur les cinquante-trois candidats retenus au départ, quarante ceintures rouges ont obtenu le premier dan ; onze du premier dan sont passés au deuxième ; deux candidats du deuxième dan sont passés au troisième et deux autres du troisième dan sont passés au quatrième. Le jury ayant été rigoureux, cinq candidats n'ont pas convaincu et ont été recalés.

Le responsable de la commission nationale de passage de grades, Me Jean Alexis Makaya, leur a demandé de travailler de plus belle et repartir en formation auprès de la direction technique de la Fédération pour se mettre à jour.

Selon le secrétaire général adjoint de la Fécotae, Me Yhostan Taboula, ces passations sont une manière de respecter le calendrier des activités, notamment celui de la saison sportive 2018-2019. « Aujourd'hui, nous sommes en plein passation de grade et de ceinture, en commençant par la ceinture rouge jusqu'à la ceinture noire 4e dan. C'est une façon de redynamiser le taekwondo congolais. Vous savez que nous sortons d'une crise », a-t-il indiqué.

Le président de la Fécotae, Me Rock Cyr Popossy, a remis des badges kukkiwon (diplôme international) à tous les admis de cette promotion avant d'encourager tous les taekwondoïns à continuer de vulgariser ce sport de combat. Les athlètes se sont réjouis de cette action de reconnaissance. « Je suis encore ceinture rouge premier kut mais je crois que je terminerai toujours ceinture noire. Nous sommes très contents parce que le taekwondo est un art martial très important. Il permet à ses pratiquants d'être disciplinés et ordonnés dans la vie », a signifié un athlète. Notons qu'après Brazzaville, la délégation de la Fécotae se rendra dans la Cuvette, précisément à Owando, pour clôturer la cérémonie de passation de grade et ceinture.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.