Guinée: Bantama Sow - « Je préfère les opérateurs économiques guinéens que les étrangers »

18 Décembre 2019

C'est en marge d'un point presse pour faire la situation annuelle du COCAN 2025 et annoncer l'inauguration de son siège le 11 décembre dernier, que le président du Comité d'Organisation de la Coupe d'Afrique des Nation en 2025 en même temps Ministre des sports de la culture et du patrimoine historique a indiqué son choix entre les opérateurs économiques guinéens et ceux d'étrangers.

« Moi quand tu mets un opérateur économique guinéen et un opérateur étranger, je préfère le guinéen parce que l'argent qu'il va gagner ne pas partir ailleurs, ça reste en Guinée », a déclaré Bantama Sow.

Il a poursuivi son intervention en disant : « nous ferons tout, il y a des opérateurs, je ne vais pas dire leurs noms qui n'ont pas figuré dans le comité, on l'a fait avec beaucoup d'intelligences, on a dit qu'il sera très difficile pour eux d'être juge et partie.

Quand tu es opérateur, tu es capable de faire des grandes choses, si tu es membre du comité, tu ne peux pas postuler pour avoir de marché. Donc, vaut mieux rester à l'écart pour tu puisses bénéficier de ta compétence dans la réalisation des grands projets », a-t-il ajouté.

A cette occasion le président du comité a fait savoir qu'ils vont recevoir toutes les entreprises qui les ont déjà adressés de courrier, des lettres d'invitation les ont été adressées pour qu'ils viennent tous à l'inauguration du siège du COCAN 2025 le 18 décembre 2018 qui sera présidé par le chef de l'Etat.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.