Congo-Kinshasa: Mazembe - Emouvante demande de clémence de Trésor Mputu à Moïse Katumbi

A la suite de l'incident survenu dimanche au moment de son remplacement lors du match entre son équipe et DCMP à Lubumbashi, le joueur a fait amende honorable, implorant l'indulgence de son président.

Le milieu organisateur du TP Mazembe, Trésor Mputu, a, au cours d'une conférence de presse le 17 décembre à Lubumbashi, demandé publiquement pardon à celui qu'il appelle son « papa », Moïse Katumbi, après son attitude lors de son remplacement à la 59e mn par son compère Patou Kabangu. En lingala, le « Trésor » du football congolais s'est amendé pour, visiblement, quelque chose qu'il n'a pas commis. Selon ses dires, il s'est agi d'un quiproquo, d'une mauvaise interprétation de son geste. « Je suis un enfant de Mazembe, un fils de la maison. Que Dieu me pardonne. Une fois j'avais dit que Dieu me pardonne, certains journalistes de Kinshasa avaient mal interprété, disant que j'ai tenu de propos injurieux.

Je n'ai pas insulté. Je suis clair : on m'accuse de quelque chose dont je ne suis pas responsable. Lorsque certains supporters clamaient Pamphile (Mihayo entraîneur de Mazembe) démission, j'ai dit au président Moïse, à travers mon geste, que je ne suis pas concerné par ces clameurs des supporters, surtout que ça coïncidait avec mon remplacement. Alors, on ne doit pas mal interpréter mon geste. Je pense qu'on a rapporté une mauvaise version des faits à mon président », a indiqué le maestro du TP Mazembe.

Il a parlé ensuite, avec tout son cœur, au président Moïse Katumbi, de ce qui lui est arrivé à Mazembe au début des années 2000 : « Président, je suis votre fils, je vous demande pardon et au nom de ces supporters qui ont fait du bruit. Moi, votre fils, je vous implore de nous pardonner tous, vous êtes notre père à tous, vous avez un cœur de papa, pardonnez à vos enfants. Il n'y a aucun problème. Vous connaissez mon comportement parce que vous m'avez élevé, vous me connaissez mieux. Je n'ai jamais insulté quelqu'un dans cette équipe, et je ne peux pas commencer aujourd'hui, jamais ».

Et de finir : « Ma carrière de footballeur est presque à terme, qu'on me laisse la terminer bien, tranquillement. Je n'ai vraiment pas besoin d'être en conflit avec des gens. Et surtout, je voudrais cette année que nous puissions aller jusqu'au bout des compétitions auxquelles est engagé le club (le championnat national et la Ligue des champions), afin de vous rendre encore plus fier de l'équipe comme vous êtes revenu au pays après un long exil, et non pour ce qui se passe en ce moment... ».

Rappelons qu'après l'incident, Damien Simbi, membre du comité directeur de Mazembe, avait déclaré que Trésor Mputu avait franchi la ligne rouge par son attitude et que le président Moise Katumbi en avait été très touché. « Trésor Mputu va être sanctionné. Lorsqu'on regarde ce que Mputu a fait pour le club et son attitude dimanche dernier, nous réfléchissons comment le libérer. Sinon, étant placé sous la direction de Pamphile Mihayo, son ancien collègue, nous craignons que ce mauvais climat perdure et détériore l'ambiance de l'équipe. Par rapport à ce fait qui a indigné tout le monde, le joueur garde la possibilité de le réparer », déclarait-il à la presse.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.