Congo-Brazzaville: Renforcement des capacités - Des journalistes sportifs en formation

Vingt-cinq journalistes évoluant dans les services de sport des différents médias de Brazzaville prennent part, du 18 au 21 décembre, à un séminaire organisé par le Comité national olympique et sportif congolais (Cnosc).

Durant trois jours, les participants vont approfondir leurs connaissances en matière de journalisme sportif, tout en actualisant leur savoir-faire afin de bien affronter les vicissitudes du métier. Le séminaire qui s'inscrit dans le cadre de l'exécution du programme du Cnosc concerne les plus jeunes journalistes qui se lancent dans le domaine particulier du sport.

Pour la première journée, trois thèmes ont été abordés, dont celui développé par Jean-Paul Ngaloua, « Le Cnosc dans sa nouvelle configuration (présentation générale, statuts, organes dirigeants) ». Ici, le conférencier a expliqué de façon globale la constitution de cette structure, partant de sa genèse jusqu'à aujourd'hui.

Le second thème a porté sur « Les relations Cnosc partenaires nationaux et internationaux ». Il a été animé par Pépin Boungoula, tandis que le troisième a porté sur l'apport du Cnosc, voire sa contribution dans les compétitions continentales et olympiques, puisqu'il a été intitulé « Cnosc et les compétitions continentales et olympiques », développé par Françoise Mahoungou.

Notons que le Cnosc a été fondé en 1964 à Brazzaville et reconnu par le Comité international olympique la même année. C'est un organe technique du ministère des Sports et de l'éducation physique, travaillant en partenariat avec toutes les Fédérations et associations sportives du pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.