Algérie: La décision des Comores d'ouvrir une représentation consulaire à Laâyoune, d'une gravité exceptionnelle

Alger — L'Algérie a qualifié jeudi la décision du gouvernement des Comores d'ouvrir une représentation consulaire à Laâyoune, ville du Sahara Occidental occupé, de "mesure d'une gravité exceptionnelle" qui représente une violation du droit international, dans un communiqué rendu public jeudi par le ministère des Affaires étrangères.

"L'Algérie a pris connaissance avec grande surprise de la décision du gouvernement des Comores d'ouvrir une représentation consulaire à Laâyoune, ville du Sahara Occidental occupé ", indiqué le communiqué.

"Cette mesure d'une gravité exceptionnelle, représente une violation flagrante des normes du droit international telles que rappelées à maintes reprises par les résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité et de l'Assemblée générale des Nations Unies relatives à la question du Sahara Occidental, tout comme elle représente une atteinte aux règles et principes qui doivent régir les relations inter-africaines ", ajoute la même source.

"L'Algérie considère enfin, que la décision des autorités comoriennes est une atteinte grave aux principes de solidarité agissante qui doivent guider les relations entre les pays africains, s'agissant tout particulièrement de l'attachement et de la défense en toute circonstance des règles et principes figurant dans l'acte constitutif de l'Union Africaine", conclut le communiqué.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.