Congo-Kinshasa: Beni - 3 personnes tuées dans une nouvelle attaque des ADF

20 Décembre 2019

Deux femmes et un homme ont été tués dans la nuit de ce jeudi 19 décembre à vendredi au cours d'une attaque armée à Rwangoma un quartier de la Commune de Beu de la ville de Beni. Selon des sources locales et de la société civile, cette attaque est attribuée aux ADF qui ont fait incursion dans ce quartier aux environs de 20h30, heure locale.

Ce bilan est encore provisoire indique la société civile locale. Les habitants de Rwangoma ont fui leurs habitations pour se réfugier dans d'autres quartiers de la ville de Beni jugés sécurisés.

Cette énième attaque des ADF intervient au moment où jeudi 19 décembre le conseil de sécurité de l'Onu a prorogé à travers la résolution 2502, le mandat de la MONUSCO et à titre exceptionnel celui de sa brigade d'intervention, jusqu'au 20 décembre 2020. Le nouveau mandat a pour priorités de contribuer à assurer la protection des civils, à appuyer la stabilisation et le renforcement des institutions de 1'Etat en RD Congo ainsi que les principales réformes de la gouvernance et de la sécurité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.