Comores: Isaac Lihadji - La pépite Franco-Comorienne très courtisée sur le marché

20 Décembre 2019

Même si Isaac Lihadji n'a pas encore un match référence chez les professionnels, le joueur formé à l'Olympique de Marseille a déjà la côte sur le marché. Il est fortement courtisé. Après Lille, c'est au tour de Dortmund de se positionner pour attirer le joueur.

A défaut de signer son premier contrat professionnel avec l'OM, Lihadji pourrait se contenter d'un transfert vers un autre club. Le 10sport a révélé aujourd'hui l'intérêt du Borussia Dortmund à l'ailier de 17 ans.

C'est une véritable pépite ce joueur. A l'époque de sa formation sur la Canebière, il était tout proche de rejoindre le FC Barcelone. Tout récemment en coupe du monde des U17, il a étalé toute sa classe technique et de rapidité faisant de lui l'un des joueurs les plus adulés lors de la compétition.

Marseille serait en passe de perdre son joyau. Depuis quelques semaines, le clan d'Isaac Lihadji et la direction du club ont entamé des discussions pour la signature d'un premier contrat professionnel. Rien n'a bougé et c'est toujours le statu-quo parce que les représentants n'approuvent pas les conditions financières. La dernière proposition en date de l'OM refusée est un salaire mensuel de 40.000 euros et une prime à la signature d'un million d'euros.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.