Guinée: Législatives 2020 - Cellou Dalein pose des conditions pour la participation de l'UFDG

Cellou Dalein Diallo, à son domicile, le 17 octobre 2015.
21 Décembre 2019

En prélude des élections législatives le 16 février 2020, le chef de file l'opposition guinéenne a déclaré samedi 21 décembre 2019 que son parti UFDG ne participera pas tant que certaines conditions ne sont pas remplies.

Selon Cellou Dalein Diallo, il n'y aura pas d'élections législatives avec un fichier qui ne reflète pas fidèlement l'état du corps électoral.

Il n'y aura pas d'élections tant que les quartiers et les conseils régionaux ne sont pas installés et tant que Kébé sera à la tête CENI. Il faudrait que ça soit clair. Si non on risque de boycotter les élections en restant sans participer tant que ces conditions ne sont pas respectées, a déclaré le leader de L'UFDG.

Il a poursuivi en disant qu'ils veulent des élections transparentes, équitables.

On ne peut pas avoir des élections équitables avec Kébé. On ne peut pas avoir des élections équitables sans que les conseils régionaux et quartier ne soient mis en place conformément à la loi. Nous luttons pour le respect de la loi avant tout, a-t-il ajouté.

Cellou Dalein Diallo a profité pour inviter ses militants à se mobiliser dans le cadre de la lutte contre la violation de la loi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.