Burundi: Des pluies diluviennes font 15 morts à Bujumbura

Photo d'illustration - Inondations dans le quartier Mutakura de Bujumbura

De fortes pluies ont à nouveau frappé la capitale économique Bujumbura ce dimanche matin, faisant au moins 15 morts et une trentaine de blessés.

Selon le bilan communiqué ce dimanche 22 décembre au soir par le maire de Bujumbura les fortes pluies qui ont frappé la capitale économique en début de journée, ont fait 15 morts, une trentaine de blessés et près de 90 maisons partiellement ou totalement détruites.

Les quartiers touchés sont situés au nord-est de la capitale économique du Burundi, en contrebas des collines qui surplombent la ville. À chaque fois qu'il pleut beaucoup, le scénario se répète. L'eau de ruissellement dévale les pentes, gonfle les rivières qui sortent de leur lit et balayent tout au passage. Plusieurs quartiers vivent sous la menace d'une catastrophe dès qu'il pleut.

La catastrophe de ce dimanche n'est donc pas la première du genre. Le ministre de la Sécurité publique et de la gestion des catastrophes, le général Alain-Guillaume Bunyoni, s'est rendu pour détailler les mesures prises par les autorités.

Les forces de l'ordre sont mobilisées pour utiliser leur force physique afin de dégager les débris.

Les autorités annoncent ainsi la construction d'abris provisoires à ceux qui ne trouveraient pas d'hébergement. Le ministre de la Sécurité publique assure que tout est mis en oeuvre pour redonner à la rivière son cours normal. Il promet de rester vigilant en cas de nouvelles pluies dans les prochaines heures.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.