Soudan: Procureur général - La lutte contre la corruption n'était pas sur le terrain

Khartoum — Le procureur général, Taj AL-Sir Ali Al-Hibir, a souligné que la participation du Soudan à la Conférence internationale des parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption, qui s'est tenue à Abu Dhabi du 16 au 20 décembre s'inscrit dans le cadre des engagements pris par le gouvernement du Soudan en tant que signataire du Pacte international contre la corruption pour l'année 2014.

Lors d'une conférence de presse qu'il a tenue ce dimanche à l'aéroport de Khartoum après son retour de la conférence, Al-Hibir a déclaré que ce qui avait été dit dans le passé sur la lutte contre la corruption n'était pas appliqué sur le terrain.

Il a déclaré que le Soudan avait adopté lors de la conférence la Déclaration d'Abu Dhabi, en particulier la décision concernant la récupération de l'argent pillé et les conséquences des pratiques de corruption et les mécanismes des pays en développement pour combattre et prévenir la corruption, soulignant que le pays a hérité d'un lourd héritage de corruption et qu'une enquête est en cours sur 400 délits de corruption qui ont eu lieu dans les différents établissements publics.

Le procureur général a déclaré que la déclaration d'Abu Dhabi affirmait également la nécessité de l'indépendance des organes de comptabilité, d'audit et d'achats ainsi que la transparence des transactions financières.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.