Algérie: Décès de Gaïd Salah - Le pays perd l'un de ses vaillants héros

Le général de Corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah

Alger — L'Algérie perd, avec le décès du moudjahid général de Corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah, l'un de ses "vaillants héros", qui est resté jusqu'à sa dernière heure "fidèle à son parcours riche en grands sacrifices", indique lundi le ministère de la Défense nationale (MDN).

"L'Algérie perd, en cette douloureuse circonstance, l'un de ses vaillants héros qui est resté jusqu'à sa dernière heure fidèle à son parcours riche en grands sacrifices qu'il n'a eu de cesse de consentir depuis son adhésion, dès son jeune âge, aux rangs de l'Armée de libération nationale (ALN) au sein de laquelle il a gravi les échelons en tant que soldat, officier puis commandant moudjahid, loyal à sa patrie et à son peuple", note le MDN dans un message de condoléances.

Lire aussi: Décès de Gaïd Salah: le Conseil de la nation suspend ses travaux à une date ultérieure

"Gratifié par Allah de sagesse, de clairvoyance, de pureté et de fidélité à l'Algérie et aux valeureux Chouhada, le défunt s'est attelé fidèlement à assurer un accompagnement national pour conduire l'Algérie à bon port, dans la sécurité et la stabilité", poursuit le MDN.

Gaïd Salah est décédé lundi matin des suites d'un arrêt cardiaque.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.