Sénégal: JOJ 2022 - Vers la signature d'un "protocole d'entente" entre dirigeants sénégalais et chinois

Dakar — Le Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS) et le comité d'organisation des Jeux paralympiques d'hiver ont décidé de signer "un protocole d'entente" en perspective des rencontres sportives qu'ils organisent en 2022 à Pékin et à Dakar, annonce un communiqué reçu à l'APS.

Le CNOSS va organiser les Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ), du 9 au 22 janvier 2022, à Dakar. Les Jeux paralympiques d'hiver auront lieu du 4 au 13 mars de la même année, à Pékin.

"Les échanges avec Zhang Jiandong, vice-président du comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de [Pékin] 2022 ont porté sur les axes de coopération entre [Pékin] 2022 et Dakar 2022", annonce le même communiqué.

Le président du CNOSS, Mamadou Diagna Ndiaye, était en visite en Chine, de mercredi 18 au vendredi 20 décembre, selon le texte reçu du comité olympique sénégalais, lequel annonce que "les deux parties ont convenu de signer ultérieurement un protocole d'entente", annonce le communiqué reçu du CNOSS.

La délégation sénégalaise conduite par M. Ndiaye a eu une séance de travail avec Yu Zaiqing, le vice-président du Comité international olympique (CIO), qui "a fait part de sa grande satisfaction quant aux avancées de la préparation des JOJ 2022".

Le vice-président du CIO "a notamment salué le leadership du président [Mamadou Diagna] Ndiaye, la visibilité de son pays dans le gouvernement olympique, sa contribution déterminante aux sessions du CIO et à la promotion des valeurs olympiques".

La visite en Chine des dirigeants du CNOSS s'inscrit "dans la ligne des excellentes relations qu'entretiennent les présidents Xi Jinping et Macky Sall". Elle traduit "l'amitié et la fraternité qui lient les peuples chinois et sénégalais", ajoute le communiqué.

Mamadou Diagna Ndiaye a rencontré beaucoup d'autres personnalités dont Gou Zhongwen, ministre chinois de l'Administration générale des sports, Deng Boqing, vice-président de l'Agence chinoise de coopération internationale pour le développement, et Wang Xiao, le directeur du département des affaires publiques du groupe Alibaba.

"La partie chinoise s'est engagée (... ) dans l'accompagnement financier des cérémonies d'ouverture et de clôture des [JOJ], la mise à disposition d'experts et de metteurs en scène chinois, l'entraînement des jeunes Sénégalais à la gymnastique de groupe et à la chorégraphie, l'octroi de matériel pour les spectacles son et lumière", annonce le communiqué.

Les responsables chinois des Jeux paralympiques d'hiver ont également promis d'aider le Sénégal à préparer ses jeunes athlètes.

Ces derniers seront formés dans des centres d'entraînement en Chine, et des équipements leur seront remis à titre individuel ou collectif, selon le communiqué.

En Chine, le président du CNOSS, qui était accompagné du coordonnateur des JOJ, Ibrahima Wade, a visité des infrastructures sportives dont le Stade national de Pékin, surnommé le Nid d'Oiseau, où se sont déroulés les Jeux olympiques de 2008.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.