Sénégal: Ouverture du deuxième restaurant KFC à Dakar : Sedima poursuit ses engagements sociétaux

24 Décembre 2019

Après l’ouverture d’un premier KFC au personnel 100 % féminin (« First lady »), le groupe Sedima en a inauguré un deuxième (« Yaatal ») qui emploiera des personnes vivant avec un handicap.

Le 20 décembre 2019, le groupe Sedima qui emploie aujourd’hui plus de 1 000 personnes et son chiffre d’affaires 2019 devrait atteindre les 60 milliards de F CFA, a célébré officiellement l’ouverture de son deuxième restaurant KFC à Dakar, « Yaatal – KFC au grand cœur» (« yaatal » : « ouverture, générosité »).

Le communiqué de presse parvenu à la rédaction de allafrica.com relate que lors du point de presse tenu en marge de cet événement, Mme Anta Babacar Ngom Diack, Directrice générale du groupe Sedima, a rappelé l’ambition du groupe sénégalais pour le développement de ses restaurants : inclure et valoriser toutes les couches de la société et avoir un impact positif dans chaque pan de la nation.

C’est ainsi que, après avoir ouvert un premier KFC employant 100 % de femmes, rapporte la même source, le groupe Sedima ouvre un deuxième établissement qui emploiera de 20 à 40 % de personnes vivant avec un handicap. A l'en croire, ce concept inédit au Sénégal correspond entièrement à la vision du Groupe de contribuer à soutenir l’emploi dans le pays. Quelque 180 personnes travaillent aujourd’hui pour ces deux restaurants.

« A travers cet acte symbolique, le groupe Sedima espère pouvoir donner un signal fort pour l’insertion professionnelle  des personnes vivant avec un handicap », a expliqué Anta Babacar Ngom Diack. « Chaque nouveau restaurant adoptera un concept social symbolique et nous mettons à contribution tout un chacun pour réfléchir au concept de notre prochain établissement qui verra très bientôt le jour à Dakar. »

« L’acquisition de la franchise KFC est l’aboutissement d’un rêve, d’une ambition et d’un projet qui a mis six ans à se concrétiser, suivant un long processus de discussion, d’adaptation et d’évaluation avec comme exigence fondamentale la qualité des produits et la satisfaction des consommateurs », a poursuivi Mme Diack qui est lauréate du Prix AllAfrica Leadership Féminin en Agrobusiness 2019.

Le contenu du communiqué nous apprend que le Groupe poursuit son programme de déploiement de restaurants KFC. Il englobe ainsi toute la chaîne de valeurs alimentaire. En tant que leader du secteur de la volaille au Sénégal depuis plus de 40 ans, il était naturel que le groupe Sedima acquière la franchise de KFC Corporation (Kentucky Fried Chicken), la chaîne la plus populaire de restauration rapide au monde, spécialisée dans les recettes à base de poulets. Sedima applique toutes les règles et exigences de la marque américaine, notamment en matière de qualité, de sécurité et de protection de l’environnement.

Il ajoute que le parrain du nouveau restaurant « KFC Yaatal » est Monsieur Alioune Ndour Diouf. Il a été choisi pour son parcours combatif tout au long de sa carrière professionnelle, ainsi que pour son sens de l’éthique, de la morale et du partage, valeurs communes avec celles du groupe Sedima. Il a été  premier directeur général d’Axa Assurances au Sénégal et responsable de l’Afrique subsaharienne pour le groupe Axa Assurances. Il a été aussi président du conseil d’administration d’Ecobank Sénégal, de BOA Sénégal et de SGI Everest Finances.

Créé en 1976, le groupe Sedima intervient dans le secteur avicole, l’agro-business, la minoterie et l’immobilier avec la volonté d’accompagner l’émergence du continent. L’aviculture reste son cœur de métier et elle en est le leader au Sénégal. Le Groupe est doté d’un abattoir de grande capacité, le plus moderne d’Afrique de l’Ouest et répondant aux normes de qualités européennes.

Selon la Responsable de la communication, la nouvelle vision du groupe Sedima est de devenir une multinationale socialement responsable et qui contribue à l’amélioration de la qualité de vie des populations à travers une alimentation saine et accessible.

Sa mission est d’œuvrer pour atteindre l’autosuffisance alimentaire en rendant le poulet et l’œuf accessibles aux populations grâce à une politique de mise sur le marché d’intrants avicoles d’excellente qualité aux meilleurs prix.

A en croire, Mme Aminatou Ndiaye Bangalter, un vaste programme d’investissements couplé à une trentaine d’années d’expériences et une grande capacité d’innovation lui ont permis d’être, aujourd’hui, une référence sur le marché au Sénégal et dans la sous-région.

 

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: allAfrica

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.