Zambie: Le pays privé d'électricité en raison de la sécheresse

Le barrage hydroélectrique du pays est à sec. Et l'Afrique du Sud, premier fournisseur d'électricité (90%) a arrêté ses exportations.

La Zambie est victime de coupures d'électricité à cause d'une sécheresse que subit l'Afrique australe, plongeant les réserves d'eau du barrage hydroélectrique de Kariba (sud), la principale source d'énergie du pays dans l'incapacité de produire de l'énergie. Les turbines ne tournent plus qu'à 10% de leur capacité en Zambie.

Si le pays peut s'appuyer sur une centrale solaire de 54 MW et une centrale à biomasse de 43 MW, l'essentiel de son électricité est importée d'Afrique du sud. Les délestages d'électricité ralentissent l'activité économique et dérangent la vie quotidienne des habitants.

Les coupures d'électricité commencent à nourrir la colère de la population. Ces deux dernières semaines, des manifestations se sont multipliées, des installations de la compagnie de distribution d'énergie caillassées.

L'Afrique australe très affectée par le réchauffement climatique. L'Afrique du Sud qui fournit l'électricité à la Zambie est elle aussi confrontée à la sécheresse.

La société Eskom qui alimente la Zambie en courant, a été contraint de procéder à des délestages. L'Afrique australe connaît au fil des années une saison des pluies plus tardive et plus courte.

Un phénomène qui pourrait encore s'aggraver dans les prochaines décennies. Cette partie de l'Afrique est particulièrement affectée par les effets négatifs du changement climatique.

Les températures augmentent deux fois plus rapidement dans cette région que dans le reste du monde.

On prévoit une hausse des températures de cinq degrés ou plus, surtout en Namibie, au Botswana et en Zambie, zones qui sont déjà particulièrement chaudes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.