Madagascar: Sortie d'album - Plein succès pour « Andao » de Reko

La première a été la bonne. Mardi, Reko a signé la sortie de son tout premier album, à la city Ivandry. En une journée, le disque, qui s'est avéré être un beau cadeau de noël, s'est vendu comme des petits pains.

Baptisé « Andao », l'album emmène littéralement le public dans ce petit monde musicale de Reko. Mardi, le groupe a dévoilé au public l'opus tant attendu, à la City ivandry. Entre la séance de dédicace, les mini-showcases et l'euphorie du marché de Noel, la journée a été riche en émotions.

Pour certains, l'attente a été plus longue mais elle en valait largement la peine, selon leur dires. Dès l'installation du stand, les files se forment et ne se rompent presque plus tout au long de la journée.

A 9h, les quatre membres du groupe prennent place, armés de stylos, et enchainent les dédicaces sous des yeux attendris et pétillants des fans.

Réconfort. « Andao », le titre de l'album signifie, littéralement, « Allons ». Aller découvrir, ressentir, apprécier, chérir... la vie.

Par la musique, à travers la musique et pourquoi ne pas faire ce voyage tant voulu, vers la liberté, en apesanteur, ou tout simplement se déconnecter de la réalité juste le temps d'un instant. Juste le temps de treize morceaux, entrainants, mélodieux et réconfortant.

C'est justement l'essence de ce premier album, relate Hasina Ramarivelo le manager du groupe. « Chaque titre a été choisi précautionneusement pour apporter du réconfort, partager de la joie et toucher un grand nombre de personnes.

A la vue de ceux qui apprécient notre travail, nous sommes très contents de pouvoir atteindre un large public, car il y a de jeunes enfants qui connaissent nos chansons de même que des adultes et des gens du troisième âge, présents parmi les acheteurs » a-t-il souligné.

Sorti tout droit du four de Miou Sonor, l'album n'a rien à envier aux autres au niveau de la qualité. Fier, Zazah Maminiavo de réitérer que « Andao » est un pur produit malgache.

Avec l'illustration de Natoa Rasolonjatovo, le design de Diary Razafimamonjiraibe qui n'est autre que le bassiste du groupe, la composition de Fy Rasolofoniaina, l'album rejoindra surement les produits de référence dans le milieu de la musique malgache.

Impératif. Anita Ramarovahiny, une inconditionnelle, de ne tarir d'éloge pour Reko. « Jusqu'ici, j'aime toutes les chansons du groupe que j'ai pu écouter. A commencer par « Tiako ianao » comme je suis une grande romantique, cette grande déclaration d'amour m'a littéralement touché.

Depuis, j'ai toujours suivi le groupe. Quand j'ai écouté « Fohazy ilay zaza . J'ai assisté aux deux concerts au Ccesca, et plusieurs soirées qu'ils ont données. Evidemment sur les réseaux sociaux je me délecte de chaque titre sorti et je ne suis jamais déçue.

Et je suis tellement contente car j'ai pu découvrir leurs autres morceaux qu'ils ont chantés pendant les showcase. Les voir de plus près et leur parler est un réel plaisir. En tout cas pour nous, avoir « Andao » est impératif. »

Deux grands concerts. Produit par Equal Event, l'album a connus le succès escompté. Selon le manager, Mathieu Rakotomalala, le programme de Reko tournera essentiellement autour de la promotion de « Andao ».

Lui de souligner également qu'il sera bientôt dans les bacs avant la fin de l'année, en tout cas pour Antananarivo. Dans la même foulée, l'agenda du groupe semble déjà bien rempli pour 2020.

Effectivement, ils mettront le cap sur Toamasina pour commencer le concert de promotion. Ils enchaineront ensuite les grandes villes dont Mahajanga, Fianarantsoa et Antsirabe.

Bien connu à Toamasina en tant qu'organisateur d'évènement, Equal Event déménage dans la capitale et promet déjà deux grands spectacles de Reko au cours de l'année à venir. Inconditionnels, soyez aux aguets !

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.