Afrique: Fin du franc CFA - "C'est une idée symboliquement forte"

Le franc CFA ouest-africain "sera remplacé en 2020 par l'Eco, la nouvelle monnaie commune des pays de l'Union monétaire ouest -africaine.

L'annonce de la fin prochaine du franc CFA ouest-africain a été faite par le président ivoirien Alassane Ouattara. Il sera remplacé par l'ECO. L'économiste Kako Nubukpo y voit "une décision symboliquement forte", marquant "la rupture du cordon ombilical entre la France et les pays de la zone franc d'Afrique de l'Ouest"'. Ce qui "coupe le cordon ombilical" entre la france et ses anciennes colonies. La France n'aura plus de représentants dans les instances de la BCEAO et de l'Union monétaire ouest-africaine. "La souveraineté monétaire passe donc de Paris en Afrique de l'Ouest, et c'est quelque chose de majeur", a indiqué Kako Nubukpo. Il a rappelé que la monnaie, c'est de l'économie, mais aussi "une unité de compte qui renvoit à votre souveraineté".

Les huit pays de la zone franc de l'Afrique de l'Ouest vont donc couper les liens techniques avec le Trésor et la Banque de France. Ils géreront leur monnaie sans interférence de Paris. Dans un premier temps, la nouvelle monnaie aura un taux de change fixe avec l'euro. Puis " une mesure de prudence pour rassurer les opérateurs économiques et investisseurs internationaux pour qu'il n'y ait pas de fuite devant la monnaie", a expliqué l'économiste. L'idéal étant d'avoir une monnaie flexible " pour tenir compte des impératifs de compétitivité des économies de la région (...). A long terme, l'ECO pourrait être rattaché à un panier de devises, qui devrait mieux prendre en compte la diversité de nos partenaires économiques : yuan, dollar... ", a-t-il ajouté. Les avantages de l'ECO Pour Kako Nubukpo, le principal avantage, - en attendant que l'ECO soit adopté par les quinze Etats de la région, c'est un marché de 350 millions d'habitants. Ce qui réduira les coûts de transaction, favorisera l'investissement et créera un marché intérieur plus dynamique. Autour du noyau dur actuel de l'ECO( les huit pays de l'UEMOA) pourront s'ajouter d'autres pays (Ghana, Liberia, Cap-Vert, Guinée-Conakry).

La seconde étape sera la négociation avec le géant africain le Nigeria, "où il faudra mettre un principe de solidarité monétaire et budgétaire". L'absence du Nigeria (71% du PIB de la CEDEAO est vu comme "un demi-succès". Le Nigeria, le Ghana, la Gambie, etc., qui ont leur propre monnaie, ont décidé de la conserver en attendant de voir comment "l'ECO" va évoluer. Paris va continuer à garantir de la convertibilité de l'ECO. Les billets seront toujours imprimés à Chamalières, près Clermont-Ferrand en France. Le franc CFA est né le 26 décembre 1945, jour où la France ratifie les accords de Bretton Woods et procède à sa première déclaration de parité au Fonds monétaire internationale. Il signifie alors "franc des colonies françaises d'Afrique". Mais c'est un accord de 75 ans. Sa date d'échéance est en 2020. Comme tout accord ou contrat, celui-ci est toujours renouvelé un an avant son échéance.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.