Algérie: Radiale Oued Ouchayah-Baraki - Réception du 2e tronçon le prochain trimestre

Alger — Le deuxième tronçon du projet de la liaison radiale reliant Oued Ouchayah et Baraki en direction de Blida sera mis en service durant le premier trimestre de 2020, a annoncé jeudi le Directeur des travaux publics de la wilaya d'Alger, Abderrahmane Rahmani.

S'exprimant en marge de la visite d'inspection effectuée par le wali d'Alger, Abdelkhalek Sayouda à plusieurs chantiers dans la capitale, M. Rahmani a précisé que les travaux d'achèvement du deuxième tronçon de la liaison radiale entre Oued Ouchayah et Baraki en direction de Blida ont atteint 90% et la réception est prévue pour le premier trimestre de 2020.

Le nouveau tronçon qui s'ajoute au premier, opérationnel depuis en septembre 2019 (partie du pont sur une longueur de 4,5 km en direction d'Alger - les deux rives) contribuera au désengorgement du trafic routier de la capitale pour les usagers de la RN 38 à Baraki et ceux désirant se rendre à Bab Ali.Dans ce contexte, M. Rahmani a annoncé la réception prochaine de la voie d'évitement Ben Aknoun -Zéralda vers Chéraga, plus précisément la cité Pasteur, ajoutant que cet axe de 1 km est un nouvel échangeur menant à Chéraga pour réduire le trafic routier au niveau du chef-lieu de cette commune qui connait des embouteillages tout au long de la semaine.

Le wali d'Alger après avoir fait état de remarques quant au retard dans la réalisation de ce tronçon, a donné des instructions pour résoudre le problème de propriété du terrain traversé par cette route.Par ailleurs, les travaux se poursuivent au niveau du dédoublement de la voie reliant les deux axes d'évitements de Zéralda et de Sidi Abdellah. A ce propos, le wali d'Alger a insisté sur l'impératif d'accélérer la cadence de réalisation du projet, qui réduira la pression sur l'unique route communale pour l'accés des citoyens à leurs cités. A ce propos, il a exhorté les responsables de Cosider en charge du projet à augmenter les heures de travail afin de rattraper le retard accusé au niveau du tronçon confié à cette entreprise (5.2 km).Il a promis également à l'Agence nationale des autoroutes (ANA), en charge la réalisation d'un tronçon de 4.8 km, de trouver une solution au bidonville Hai Daoud comptant 85 familles, qui entrave le parachèvement du projet.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.