Cameroun: Extrême-Nord - Cinq boeufs volés retrouvés chez un conseiller municipal

Les faits se sont déroulés du 16 au 17 décembre 2019 dans le canton de Bougdoum, arrondissement de Gobo dans le Mayo- Danay.

Les faits se déroulent dans la nuit du 16 au 17 décembre dernier dans le canton de Bougdoum, arrondissement de Gobo dans le Mayo- Danay.

Cette unité administrative fait frontière avec le Tchad dans sa partie sud et est. Les habitants de la localité de Djodom, dans la sous-préfecture de Holom- Gamé au Tchad, sont victimes d'un vol de bétail dans la nuit du 16 décembre.

Ils se mettent sur les traces des malfrats vers deux heures du matin. Faciles à suivre en cette saison sèche, les traces des boeufs s'évanouissent dans le village de Bastébé dans le canton de Bougdoum.

Au lever du jour, le chef de canton de Bougdoum, Voussou Taïria, et le sous-préfet de Gobo Abdoulaye Moussa Oumanou sont informés de la situation.

Les éléments de la brigade de gendarmerie se rendent sur le terrain et rapidement une vache et quatre gros taureaux sont retrouvés chez le conseiller Voudissou Kolla. Les 35 autres boeufs se sont évanouies dans la nature et demeurent pour le moment introuvables.

Le conseiller Voudissou Kolla, comme tous les habitants de Bastébé, disent ne pas savoir exactement là où les autres animaux se trouvent pour ce qui est des cinq boeufs retrouvés chez lui, Voudissou Kolla soutient qu'il les a trouvé errant derrière sa concession. Il aurait par la suite informé le chef de canton.

Pour le moment, les habitants de Gobo sont sous pression, des représailles des Tchadiens qui ne devaient pas tarder. Face à ce genre de situation, les Tchadiens ne font pas souvent dans la dentelle.

Le 19 décembre, les propriétaires des boeufs, accompagnés du sous-préfet de Holom-Gamé ont débarquéà la sous-préfecture de Gobo. Face à de tels coups, ils ont l'habitude de mener des expéditions punitives contre les populations camerounaises de cette zone.

Ces visiteurs ont d'ailleurs déjà laissé clairement entendre des propos malveillants dans ce sens. Pourtant le vol de bétail découle souvent des actions concertées des malfrats établis de part et d'autre de la frontière.

Pour le moment, les éléments de la brigade de gendarmerie de Gobo déclarent que le conseiller Voudissou Kolla devait être conduit au parquet ce lundi 23 décembre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.