Burkina Faso: «Equilibre» - Un "timbre-poste" de Campus Ambiance qui fait promener à travers les cultures

28 Décembre 2019

Héritier du groupe de percussions Awoulan Système, Campus Ambiance offre à ses fans, un cocktail de sonorités d'ici et d'ailleurs. Inspiré du Zouglou, ce genre musical populaire né en Côte d'Ivoire dans les années 90, aussi connu sous le nom de Wôyô, le groupe porte une philosophie positive avec une grande spontanéité et une bonne humeur contagieuse.

Dans une coloration rythmique mêlant folklore et tendances urbaines du moment, "Equilibre" se veut une approche d'équilibre entre les cultures d'ici et celles du monde. L'œuvre dans son ensemble a une coloration rythmique des tendances urbaines du moment mais puise dans le folklore afin d'imprimer un style nouveau et unique.

Les thèmes développés interviennent comme une sorte d'exorcisme des difficultés sociopolitiques qui troublent une jeunesse en proie à un avenir presqu'incertain : la fraternité entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso ; l'amour de la mère patrie ; la cohésion sociale ; la question des diplômés sans emploi ; l'espoir ; la mort ; la parenté à plaisanterie ; le respect des ainés...

Avec pour objectif principal de vendre la culture burkinabè, cet album selon Sébastien Bamou lead vocal du groupe, se veut une contribution à la cohésion sociale et à la recherche d'une paix durable.

Certains textes dépeignent une société en crise et fragilisée par le terrorisme mais dont le remède réside selon lui, dans le dialogue, l'apaisement, la promotion des valeurs patriotiques, la plaisanterie, la thérapie du rire etc. Les chansons sonnent ainsi comme un appel à prioriser les intérêts de la nation au-dessus des intérêts personnels.

Enregistré entre Ouagadougou et Abidjan par des talentueux arrangeurs tels que Athanase Koudou Hamed Bakiono, Eliezer Oubda, l'opus comporte des titres tels que "Morale" ; "Côte d'Ivoire/Burkina" ; "Burkina yo" ; "Binonwa" ; "Génétique" ; "Tchumu" ; "Cocoroco" ; "Waribé" ; "On va gagner" ; "Labeliser"...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.