Congo-Kinshasa: Fête de Noël - La Fondation Mama Sofia a partagé un repas avec les orphelins de Kinshasa et les enfants albinos

Après avoir joué ensemble, chaque enfant est rentré avec un kit comprenant des cadeaux offerts par cette ASBL dirigée par Mme Zakia Seddiki, l'épouse de l'ambassadeur de l'Italie en RDC.

La Fondation Mama Sofia a réuni, le 26 décembre, en l'espace Elikya ya Noël érigé sur la place du 30 juin, à la Gare centrale, dans la commune de la Gombe, plusieurs enfants, dans le cadre des festivités de Noël et de la Saint-Sylvestre.

Ces enfants sont venus de différents orphelinats de la ville-province de Kinshasa et des albinos, membres de l'ONG des albinos de la RDC, la Fondation Mwimb-Texas (FMT).

Pour la fondatrice et présidente de cette ONG, Mme Zakia Seddiki, cette activité avait pour objectif de redonner la joie à ces enfants qui, pour les pensionnaires de différents orphelinats, vivent dans une situation particulière pour avoir perdu leurs parents.

Alors que la présence des enfants albinos avait été dictée par le souci de promouvoir leur intégration dans la société et de lutter contre la discrimination et la stigmatisation dont les albinos ont souvent été victimes.

Des jeux et des cadeaux

Juste après la pluie qui s'est abattue sur Kinshasa dans la matinée, cet espace avait été pris d'assaut par ces enfants venus des quatre coins de la capitale.

Déjà, les dispositions ont été prises par la Fondation Mama Sofia pour leur permettre une agréable journée au sein de l'espace Elikya ya Noël organisé sous le patronage du gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila Mbaka, par une société de télécommunication évoluant en RDC.

Des jeux dans les toboggans et autres animés par des experts en la matière ont été organisés pendant toute la journée, pour le plaisir de ces enfants, avant que le gong sonne pour le repas préparé pour eux.

Beaucoup d'entre ces enfants ont été contraints d'aller vers le repas étant donné que leur soif de jouer n'avait pas été étanchée.

Mais, comme les organisateurs de cette journée ont tenu à l'heure afin de permettre à ces enfants de rentrer dans leurs pensionnats ou leurs familles respectives, les jeux ont été interrompus pour donner place au repas.

Et, c'est après le repas que chaque enfant est passé sous la tente montée pour recevoir des cadeaux des mains de la présidente de Mama Sofia puis du gouverneur Gentiny Ngobila, qui avait accordé quelques minutes de son temps pour honorer ces enfants.

Dans des kits réservés aux albinos, en plus de ce que tous les enfants ont reçu, Mama Sofia a ajouté les parasols et les lunettes solaires, la vaseline, l'alcool et le dakin, en vue de permettre à ces enfants albinos de se protéger contre les rayons solaires, pour éviter le cancer de la peau, cette maladie qui tue la majorité d'albinos en Afrique, ou encore de s'attaquer à certaines plaies liées à leur état des personnes vivant avec albinisme.

Une journée réussie

Le président de la FMT, le catcheur albinos Alphonse Mwimba Makiese, qui était, avec quelques membres du comité de son ONG, à la place de la gare du début jusqu'à la fin de cette activité, a salué l'initiative de cette organisation sœur, Mama Sofia, qui a voulu mettre des enfants albinos ensemble avec les non-albinos.

« Cette idée est géniale et j'ai remarqué que dans les jeux, tous ces enfants ont joué ensemble sans discrimination.

Les enfants albinos se sont tenus dans les mains avec les enfants non-albinos et personne n'a été gêné ou choqué par la couleur de l'autre », a-t-il fait remarquer, appelant les autres structures à multiplier ces genres d'activités en vue de lutter contre la stigmatisation dont peuvent être victimes les albinos et faciliter leur intégration dans la société.

Mama Sofia, a-t-il dit, a compris les messages lancés à longueur des journées par la FMT et leur a fait siens.

A en croire Alphonse Mwimba Texas, si d'autres personnalités ou organisations ont emboité le pas à Mama Sofia, les albinos seraient rassurés de vivre dans un Congo sans discrimination.

Mama Sofia, rappelle-t-on, est une association caritative fondée en 2017 à Kinshasa par l'épouse de l'ambassadeur de l'Italie en RDC.

Elle est composée de volontaires italiens et internationaux visant à améliorer la vie des femmes et des enfants en difficulté en République démocratique du Congo.

Cette organisation a déjà mené, en partenariat avec la FMT, une journée de sensibilisation à l'albinisme au cours de laquelle les albinos ont également reçu des kits comprenant des parasols, des savons, des chapeaux, etc.

Cette journée a également permis la projection du film Mwimba Texas : catch et albinisme en RDC.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.