Congo-Kinshasa: Concours de recrutement à la DGDA - Les Candidats exigent la transparence dans les résultats

La Direction Générale de Douanes et Accises, via son département de ressources Humaines chargées de recrutement de nouveaux personnels, a procédé jeudi 26 décembre 2019, dans toutes les Provinces de la RD. Congo, au concours de recrutement des candidats.

Ces postulants étaient répartis selon l'ordre alphabétique dans les différents sites qui abritaient ces épreuves d'embauche. Après qu'ils aient passés ces épreuves, beaucoup d'entre eux ont insisté sur la méritocratie et la transparence dans les résultats.

Plus de quatre sites étaient disponibles pour abriter ce concours d'embauche, à savoir : l'Institut National de Commerce ; l'Institut Pédagogique de la Gombe, l'Athénée de la Gombe ainsi le collège Boboto. Présent sur le lieu, le constat fait par votre quotidien démontre que tous les sites étaient en ébullition, inondés par la foule et que ces jeunes gens ont bravé la pluie pour participer à ce fameux concours de recrutement. A cet effet, quelques candidats ont plaidé pour la transparence des résultats finals dignes :

«Nous sollicitons la transparence dans les résultats finals. Et puis, Nous leurs demandons d'user de bons sens, de la même manière qu'ils étaient clairs lors de la réception de dépôts des dossiers, qu'ils les soient aussi à la publication des vrais résultats finals des recrus », a déclaré l'un des candidats au sortir des locaux du concours.

Dans cette ligne droite, quelques prétendants ont critiqué l'organisation du déroulement de ce test de recrutement. A l'exemple d'un licencié en gestion économique et expert-comptable. Il a déploré le non-respect de l'heure du début de concours.

«Je déplore le déroulement de ce concours, je leur dirai de bien vouloir prochainement améliorer l'organisation. On a commencé ce test en retard par rapport à l'heure fixée du début. Et d'ajouter : «Nous n'avons pas eu le temps suffisant pour passer ses épreuves. A seulement une heure du temps, c'était vraiment impossible pour nous de bien travailler sans stress», a martelé le jeune expert-comptable.

Rappelons que ce concours ne concernait que les jeunes détenteurs de diplômes d'Etat, gradués ainsi que les licenciés dont l'âge varient de 18 ans à 35 ans. Il faut noter aussi que ce recrutement s'est déroulé le même jour dans toutes les provinces de la R.D.Congo. Près de 30.000 personnes ont passé ce test d'embauche.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.