Madagascar: .Chine-Afrique - La Chine aidera l'Afrique à réaliser le « rêve africain » au plus tôt selon Wang Yi le MAE chinois

La Chine est prête à faire de son mieux pour aider l'Afrique à sortir du « piège de sous-développement » et à réaliser le « rêve africain » au plus tôt, a déclaré le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, cité par French China.org

Wang a fait ces remarques lors d'une réunion des ministres des Affaires étrangères du G20, tenue à Nagoya au Japon. Selon lui, le manque de fonds est le plus grand défi pour le développement de l'Afrique, avec un déficit annuel d'investissement de 100 milliards de dollars dans l'infrastructure. Les projets d'infrastructure chinois en Afrique génèrent un revenu total de plus de 50 milliards de dollars chaque année, a-t-il souligné.

Coopération Sud-Sud

Par exemple, le chemin de fer Mombasa-Nairobi a créé près de 50.000 emplois locaux, ce qui a stimulé la croissance économique du Kenya d'environ 1,5%, a indiqué M. Wang, ajoutant que la coopération sino-africaine qui fait partie de la coopération Sud-Sud constitue une entraide entre amis et frères. Attachant une grande importance à la question de la dette, la Chine aide activement les pays africains à améliorer leur capacité de gestion de la dette, et offre son soutien aux pays africains quand ils rencontrent des difficultés, a assuré M. Wang, ajoutant que les deux parties avaient pris des progrès positifs dans la construction conjointe de l'Initiative la Ceinture et la Route (ICR). L'ICR est hautement compatible avec l'Agenda 2030 pour le développement durable, l'Agenda 2063 de l'Union africaine et les stratégies de développement des pays africains, constituant ainsi une synergie forte pour promouvoir un développement commun, a-t-il souligné.

Goulots d'étranglement

Pour mieux aider l'Afrique à réaliser un développement durable, il est nécessaire de se concentrer sur la résolution des trois principaux goulots d'étranglement au développement, à savoir l'infrastructure arriérée, le manque de talents et de capitaux, tout en réglant les trois problèmes de subsistance, à savoir l'emploi, l'alimentation et l'habillement, et la santé, a-t-il ajouté. A cet égard, la Chine va adhérer au principe du respect de la justice tout en poursuivant des intérêts communs, ainsi qu'aux principes de sincérité, de résultats concrets, d'affinité et de bonne foi, et travailler inlassablement pour aider l'Afrique à se développer, a déclaré M. Wang. La Chine a aidé l'Afrique à construire plus de 10.000 km de routes, plus de 6.000 km de chemins de fer et de nombreux bibliothèques, écoles, hôpitaux et d'autres installations de bien-être sur le continent, promouvant largement le développement local, a-t-il rappelé.

Assistance tangible

Parallèlement, plus de la moitié des huit plans d'action et du financement de soutien annoncés lors du sommet de Beijing 2018 du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) a été mis en œuvre ou a vu des arrangements concrets. Il a appelé les pays développés à honorer leurs engagements pris envers l'Afrique et à fournir une assistance tangible dans différents secteurs, dont les capitaux et les technologies, entre autres. La Chine s'apprête à travailler avec toutes les autres parties pour parvenir aux avantages réciproques, promouvoir conjointement la paix, la stabilité et le développement en Afrique et aider les pays africains à réaliser le « rêve africain » au plus tôt, a-t-il conclu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.