Seychelles: Le Président des Seychelles souhaite la continuation d'une économie forte et une bonne santé pour la Nation en 2020

Le Président des Seychelles Danny Faure a appelé les Seychellois à commencer l'année 2020 avec la même détermination et le même enthousiasme qui ont déjà apporté un grand succès au pays.

Faure a fait déclaration dans son message du nouvel An.

Le Président a dit que 2019 s'est terminée avec deux grandes réalisations.

" Premièrement, les données montrent que nos indicateurs économiques sont très bons. Nous avons terminé l'année avec une économie stable et en bonne santé. Deuxièmement, nous sommes classés comme un pays avec un indice de développement humain très élevé, le seul pays d'africain ", a-t-il dit.

Le chef de l'État a attribué ces succès " au travail acharné et au dévouement de chaque citoyen pour le progrès de notre pays.

Cette année marque le début de la dernière décennie pour tous les pays qui doivent unir leurs forces pour travailler dur afin d'atteindre les objectifs de développement durable pour 2030 fixés par les Nations Unies.

Faure a appelé tous les Seychellois, chacun à sa capacité, à travailler ensemble pour atteindre ses objectifs " qui nous permettront de vivre dans des Seychelles et un monde meilleurs ".

Il a ajouté qu'en 2020, la nation insulaire célébrera également les 250 ans de l'arrivée des premiers colons aux Seychelles, un groupe d'îles de l'Océan Indien occidental.

" Ce sera un moment historique, unique et extraordinaire pour nous tous. Oui, frères et sœurs seychellois, il y a beaucoup de choses à célébrer pour nous ", a déclaré M. Faure.

M. Faure a indiqué que des élections présidentielles auront lieu cette année et que c'est le peuple seychellois qui en déterminerait l'issue.

"Tenons les élections dans la paix, dans l'unité, dans la tranquillité et la stabilité. Nous ne devons jamais oublier que les Seychelles sont plus grandes que nous tous. Notre unité est la force de notre pays. Nous devons maintenir la paix entre nous", a-t-il ajouté.

De son côté, le chef de l'opposition, Wavel Ramkalawan, dans son message du nouvel an, a déclaré que l'une des célébrations les plus importantes, en 2020, sera le 250e anniversaire de l'arrivée des premiers colons aux Seychelles.

Il a dit que cela nous rappellera que les Seychelles sont une nation jeune par rapport aux autres pays et que les Seychellois auront beaucoup de réflexion à faire.

" Commençons par nous-mêmes, examinons notre situation si nous travaillons d'une manière qui nous apportera vraiment le résultat nécessaire pour soutenir nos familles, nos enfants, nos jeunes qui aujourd'hui sont confrontés à de nombreux défis ", a dit Ramkalawan.

M. Ramkalawan a dit que cette année, les Seychellois auront une décision importante à prendre pour les élections présidentielles.

" D'une certaine manière, cette élection est plus importante que celles qui ont eu lieu auparavant parce qu'elle sera un point déterminant de notre histoire. ", a-t-il ajouté.

Le chef de l'opposition a exprimé le souhait que cette année, les entreprises bénéficient de meilleures conditions et que le pays encourage davantage les entreprises seychelloises.

En souhaitant à tous les Seychellois une bonne année, Ramkalawan a exprimé son souhait pour que 2020 soit une bonne année pour les Seychelles et pour tous les Seychellois.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.