Soudan: L'Université de Gezira remporte le prix des insectes africains

Médani — L'article scientifique de l'Université d'Al-Gezira sur l'insecte (punaises poudreuses) dans lequel le Dr Al-Jaili Al-Siddiq Al-Mubarak, professeur d'entomologie et chef du Département de protection des cultures de la Faculté des sciences agricoles de l'Université d'Al-Gezirah, a remporté la 23e conférence de l'Association des entomologistes africains parmi plus de 400 articles scientifiques, où l'article a gagné son importance du fait qu'il traitait d'un insecte nuisible envahissant pour l'Afrique et affectant la culture du coton, parmi eux les variétés génétiquement modifiées d'intérêt mondial, outre l'article, il abordait le problème du contrôle direct.

Al-Siddiq a révélé dans une déclaration à (SUNA) que plus de 30 pays africains ont participé à la conférence qui s'est tenue à Abidjan, en Côte d'Ivoire, indiquant que le document a été approuvé à l'unanimité par le comité de récompense.

Il convient de noter que depuis sa création au début des années soixante-dix du siècle dernier, l'Association des entomologistes africains avait l'habitude de tenir sa conférence régulière tous les deux ans, et le Soudan a accueilli la vingt-deuxième conférence en 2017, organisée par l'Université d'Al-Gezira et l'Autorité de recherche agricole.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.