Ile Maurice: Les chantiers de 2020

Les travaux de la phase 2A du Metro Express ont débuté, soit le tracé Rose-Hill-St-Jean et il est prévu qu'ils soient terminés en septembre 2020. Cinq poutres horizontales ont déjà été installées à St-Jean, affirmet- on du côté des autorités. Au total, 20 poutres seront posées sur huit pilotis sur cette partie surélevée du tracé. Ce qui permettra de relier la station de Trianon à celle de Quatre- Bornes.

De plus, l'entrée de la route de St-Jean sera fermée à la circulation pour permettre la construction d'une passerelle. Du coup, le trafic sera dévié vers une route de contournement (by-pass) qui est déjà complétée. En simultané, les travaux de la phase 2B, avec la fermeture de l'avenue Sivananda pendant un an à partir du 3 janvier, permettront le réaménagement des services publics, la pose de rails, la construction d'un pont et l'aménagement de drains.

By-pass de Flic-en-Flac

Une route sur une distance de 27 km, reliant La Vigie à Flic-en- Flac, sera construite, au coût de Rs 1,6 milliard. Le premier coup de pioche, prévu fin février-début mars, et s'échelonneront jusqu'en 2024. La première phase du projet, d'une durée de deux ans, coûtera Rs 600 millions. Elle s'étend sur 12 km du rond-point de La Vigie jusqu'à La Marie via le rond-point de La Brasserie. La deuxième phase du projet au coût de Rs 1 milliard, s'étendra sur 15 km, à partir du rond-point de La Marie pour finir à Flic-en-Flac, en traversant Henrietta, Holyrood, Bassin et Pierrefonds.

Travaux de tout-à-l'égout

La Wastewater Management Authority prévoit des travaux de tout-à-l'égout à cité Atlee, Camp- Rouillard et rue Thomy-D'Arifat à Curepipe ainsi qu'au morcellement Goolamally, à Terre-Rouge.

Agrandissement du réservoir La Nicolière

Afin d'améliorer la distribution d'eau dans les villages du Nord, Rs 20 millions ont été allouées à des études géotechniques qui sont en cours, dans le cadre de l'agrandissement du réservoir de La Nicolière qui est alimenté par le Midlands Dam et le canal d'alimentation de La Nicolière, long de 27 km, qui part de la Grande-Rivière-Sud-Est. Le coût des travaux, qui pourraient commencer cette année, est estimé à plus de Rs 700 millions.

La réhabilitation du réservoir de La Ferme

Le réservoir de La Ferme menace de s'effondrer depuis 2016. Il faudrait investir Rs 625 millions pour le réhabiliter. Ce projet pourrait se concrétiser cette année en deux phases de travaux. La première consiste à recruter un consultant qui serait chargé de réviser et mettre à jour la conception et le rapport d'analyse avant d'entreprendre et de superviser les études géotechniques, entre autres. La phase 2 consiste à fournir des dessins de construction détaillés et faire des changements en fonction des conditions du site à la lumière des résultats des rapports revus. Le consultant devra ensuite superviser et gérer les travaux de réhabilitation, entre autres. La surface des travaux comprend notamment les canaux d'alimentation, dont celui de La Fenêtre, la zone du réservoir, le barrage non débordé du flanc droit, le barrage en déversoir en béton, le barrage non déversant du flanc gauche. Selon le récent budget, le gouvernement a alloué Rs 70 millions pour les travaux pour 2019-2020. Provision a été faite pour Rs 175 millions pour 2020-2021 et Rs 310 millions pour 2021-2022.

Les turbines à gaz du CEB

Ce projet très controversé n'a pas été mis au placard. Le Central Electricity Board (CEB) entend bien faire l'acquisition des turbines à gaz (Combined Cycle Gas Turbine - CCGT) pour produire 80 MW d'électricité. Rappelons que le CEB n'a pas encore reçu l'aval du ministère des Finances pour contracter un emprunt pour financer le projet, au coût total estimé de Rs 7 milliards. L'Independent Review Panel (IRP) avait été sollicité par un soumissionnaire malheureux, TSK Electronika y Electricida, d'Espagne, après que le CEB avait choisi la société grecque Metka pour la construction du CCGT à Fort-George. L'IRP avait proposé de réévaluer les différentes offres. Metka avait estimé le projet à Rs 8 milliards. Pour rappel, l'opposition et l'ex-député du MSM, Bashir Jahangeer, étaient sur la même longueur d'onde concernant ce projet.

L'oceanarium du Caudan

Le plus grand oceanarium de l'océan Indien, dont la structure occupera 5 000 mètres carrés sur un terrain de 1,5 hectare, à l'entrée du Suffren, démarre en mai-juin 2020. Baptisé Odysséo, il comprendra une cinquantaine de bassins, dont le plus grand mesurera 25 m de long et 16m de large. Il sera l'habitat de requins et gros poissons comme des raies et mérous que l'on pourrait admirer du dessous, dans un tunnel de 18 m. Odysséo recréera l'espace pour 10 000 espèces marines dans deux millions de litres d'eau. Le pôle Hôtellerie et Loisirs du groupe Eclosia s'est associé à Clear Reef, une société internationale, partenaire stratégique du projet. Le coût de l'oceanarium est estimé à Rs 600 millions.

Projets hôteliers et immobiliers

Plusieurs hôtels s'agrandiront ou seront construits cette année. Le One & Only Le St Géran va ajouter 58 villas à son hôtel. Les travaux ont déjà démarré et nécessitent un investissement de Rs 4 milliards. Le promoteur Sharma Ltd construit un hôtel trois-étoiles de 140 chambres, au Goulet, avec un nouveau studio de cinéma, en remplacement du Cloud 9 Studio du producteur indien Romesh Sharma qui répondra aux dernières technologies de l'industrie cinématographique. L'établissement hôtelier sera géré par Shanti Hospitality Ltd. L'investissement est de Rs 1,2 milliard. Attitude Resorts s'associe à Lavastone pour construire un hôtel de 110 chambres à Belle-Mare, au coût de Rs 1,2 milliard. L'hôtel Merville Lux Resorts construit un nouvel hôtel à Rs 2,3 milliards, avec 22 suites, 85 chambres et 12 villas. Beachcomber Les Salines prévoit un hôtel de 600 chambres au coût de Rs 4 milliards. Hermes Trianon à Ebène démarre en janvier son projet de Smart City, avec un segment commercial, hôtel et bureaux avec un investissement de Rs 4 milliards. À La Moka Smart City, la deuxième phase de la Bagatelle Motor City abritera les showrooms de Hyundai et Volvo.

Le projet Trident de la NCG

La construction du nouveau quartier général de la National Coast Guard (NCG) démarre cette année. La Grande péninsule a accordé une ligne de crédit de Rs 1,7 milliard et une subvention de Rs 137,4 millions pour réaliser ce projet titanesque qui devrait coûter Rs 2,9 milliards. Le Budget 2018-19 avait prévu Rs 150 millions, suivies de Rs 500 millions pour la prochaine année financière. Le projet devrait être complété en 2021. La superficie allouée pour le projet Trident dans la zone portuaire est de Rs 4,73 hectares. Ce projet de la NCG est piloté par le consultant indien RITES. Le premier volet inclut la construction de bureaux sur quatre étages, sur une superficie de 733 m2. S'y trouveront le Maritime Operations Centre, le Maritime Rescue Coordination Centre, le Humanitarian Assistance and Disaster Relief, le Harbour Control, le radar et les communications. Un autre bâtiment abritera le Repair Yard d'une superficie de 1 848 m2. Le troisième bâtiment, le Flotilla Service Complex, sera sur deux étages. Y seront conservés les équipements pour les opérations en mer. Pour la partie Marina, qui se trouve immergée, la NCG aura un chantier naval, dont un bassin de radoub pour la réparation de la flotte. Trois jetées sont prévues en mer, notamment une berthing jetty pour accoster. Des travaux de dragage d'environ 176,470 m2 seront nécessaires.

La construction du Rivière-des-Anguilles Dam

Le Rivière-des-Anguilles Dam pourrait sortir de terre cette année. Studio Pietrangeli Consulting Engineers, une firme de consultants italiens- retenu par le ministère de l'Énergie et des services publics, effectue actuellement des études géologiques et géotechniques approfondies du sol, quilui perrmettront de faire des recommandations avant le début des travaux. Le barrage devrait faire 55 mètres de haut et 2 km de long.

L'enseigne Décathlon à Bagatelle

Le géant des équipements sportifs s'implante à Maurice. Décathlon ouvre son premier magasin en novembre, dans un bâtiment en construction de 3 000 m2 à l'entrée de Bagatelle. L'initiative revient à Ascensia qui a conclu un partenariat avec le groupe français, créé en 1976. Décathlon possède plus de 1 500 magasins à travers le monde et Maurice sera le 52e pays s'implantera.

Des cliniques en construction

Avila Clinic, spécialisée en cardiologie, sera construite dans la Medine Smart City au coût de Rs 1,7 milliard. Aegle Clinic à Rose-Belle est lui spécialisé en cancérologie nécessitant un investissement de Rs 800 millions.

T

Synnove va démarrer la construction d'une ferme solaire, de 9 MW, à Petite-Retraite. Coût de l'investissement : Rs 500 millions.

Un London Eye mauricien

Des investisseurs chinois vont développer une ferris wheel, ou grande roue, comme le London Eye ou celui du V&A Waterfront à Cape- Town. Des études de faisabilité vont démarrer bientôt.

Le chantier naval s'agrandit

Rs 600 millions. C'est le coût d'investissement pour l'expansion du Chantier naval de l'océan Indien pour la réparation et l'entretien de bateaux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.