Ile Maurice: Le difficile retour à la normale à l'aéroport

La transition de 2019 à 2020 restera inoubliable pour de nombreux passagers d'Air Mauritius, mais ce, pour de mauvaises raisons. Depuis la levée des alertes cycloniques mardi, la compagnie aérienne tente, tant bien que mal, de trouver des solutions le plus rapidement possible, pour tous les passagers dont les vols ont été repoussés. Mais à hier, la frustration et l'impatience régnaient toujours parmi les passagers.

Les raisons sont nombreuses. Selon Saleem, un Sud-Africain, même le personnel qui travaille au comptoir d'Air Mauritius à l'aéroport semblait perdu lorsqu'il a demandé à un préposé l'heure à laquelle son vol était prévu. Il s'y est rendu au moment même où d'autres assistaient au spectacle de feux d'artifice pour accueillir le Nouvel An.

Lauren Serota, originaire de Myanmar, a eu la désagréable surprise d'arriver à la mauvaise destination. Alors qu'elle devait se rendre à Singapour et y transiter avant de partir pour Yangon, elle a atterri à Kuala Lumpur et a raté la correspondance. Elle a été contrainte de débourser plus d'argent pour réserver un autre billet. À hier, elle tentait toujours d'entrer en contact avec Air Mauritius afin de connaître la marche à suivre et d'obtenir un remboursement. «Je ne m'attendais pas à accueillir 2020 de cette façon», nous a-t-elle déclaré.Tout juste avant minuit, la tension est montée d'un cran à l'aéroport Roland Garros où une centaine de passagers sont restés sur le carreau, faute d'appareil affrété. La plupart d'entre eux ont été contraints d'accueillir le Nouvel An à l'aéroport.

Contacté par l'express, un préposé de la compagnie nationale aérienne souligne que tout est mis en oeuvre pour que la situation retourne à la normale au plus vite. «Il faut comprendre que c'est un cas de force majeure avec trois jours de vols perturbés. Air Mauritius fait de son mieux et arrive à trouver des solutions rapidement. Nous réclamons la patience des gens. Nous comprenons leur frustration, mais la faute ne nous revient pas. Il faut aussi comprendre qu'il faut trouver des membres d'équipage, assurer la maintenance des avions, entre autres.»Les passagers sont également avisés de ne pas se rendre à l'aéroport sans avoir confirmé l'heure de leur vol au risque de devoir y patienter longtemps. Air Mauritius s'attend que les opérations reprennent normalement aujourd'hui.

Version d'Air Mauritius

Nous souhaitons apporter les précisions suivantes suite à l'article paru dans l'édition de «l'express» de ce premier janvier 2020. L'aéroport SSR a été fermé dans le sillage de l'alerte 3 du 30 décembre à 12 h 10 au 31 décembre à 10 h 10. Quelques passagers en partance sur plusieurs compagnies aériennes se sont présentés à l'aéroport avant la fermeture de l'aérogare (et certains après la fermeture) et souhaitaient être hébergés. Comme Air Mauritius, les compagnies aériennes ne peuvent pas assumer cette responsabilité dans les cas de force majeure. Toutefois, conscient que ces passagers passeraient plusieurs heures à l'aéroport, Air Mauritius a pris l'initiative de donner des rafraîchissements et une trousse de première nécessité à CHACUN des passagers sur place, toutes compagnies aériennes confondues. Dès la reprise, toutes les équipes d'Air Mauritius ont travaillé d'arrache-pied pour reprogrammer les vols et minimiser les temps d'attente aux passagers. Air Mauritius regrette tous les inconvénients que le passage du cyclone ait pu occasionnés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.