Cote d'Ivoire: Pulchérie Gbalet - « Cette fois-ci, on voit la guerre venir »

L'actrice de la Société civile, Pulchérie Edith Gbalet, présidente d'Alternative citoyenne ivoirienne (Aci), a encore donné de la voix sur le développement du climat sociopolitique. C'était lors de la cérémonie d'installation de la section Aci de Yopougon. La présidente Gbalet a tiré la sonnette d'alarme, quant au risque d'une nouvelle guerre en Côte d'Ivoire.

« Le contexte politique est inquiétant. La réforme de la Cei n'a pas été bien faite, du fait des consultations mal menées.

On a une Cei sans l'opposition significative. Cette Cei est pire que la précédente. La guerre de 2010 nous a surpris mais cette fois-ci, on voit la guerre venir. Il faut qu'en 2020, aucun Ivoirien ne soit tué » a-t-elle interpellé.

La présidente d'Aci veut que les Ivoiriens bannissent de leur langage le concept de « pro-X » au profit de « pro-Côte d'Ivoire ». Pour elle, « C'est de l'idolâtrie ».

C'est pourquoi, elle invite les Ivoiriens à voter les projets de société et non les individus. Les sections de Aci, appelées brigades citoyennes, seront installées dans différentes localités. Coulibaly Zié Ibrahim a été installé pour la commune de Yopougon.

Le 28 janvier 2020, Aci aura un giga meeting au terrain de Gonzagueville. Créé en 2005, Aci, selon sa présidente, poursuit deux objectifs, à savoir appeler à l'éveil de conscience du peuple et amener les politiciens à respecter les droits du citoyen.

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.