Gabon: Latchow - Chérie Coco

Latchow lâche le titre " Chérie Coco " un an après la sortie de tube de l'année 2019 " Le Bangando ".

Après l'explosion du titre " Le Bangando " durant l'année écoulée, on se demandait quand Latchow devait signer son retour. C'est chose faite depuis quelques jours. L'ex leader du groupe " La Fuente " est de retour depuis le 27 Décembre 2019 avec le titre " Chérie Coco ".

Dans cette nouvelle chanson RNB qui est dans la même ambiance que son précédent Hit, la voix qui parle aux femmes depuis les années Eben Entertainment fait des remontrances à la Femme. Des remontrances qui sont en vérité ,des précieux conseils. "Tu ne peux pas vivre avec homme, sortir tous les soirs, rentrer tout le temps bourrée.... Tu es la femme de quelqu'un, les dragueurs ont ton numéro, Tu es la femme de quelqu'un, tu es presque nue dans les réseaux sociaux... ", peut-on entendre dans la chanson.

Quelques jours après sa sortie audio, la nouveauté de Latchow fait son bonhomme de chemin. Il est aujourd'hui à 12.000 vues sur YouTube. Ce tube n'est certes pas encore le Hit de ce début d'année. Mais, il pourra le devenir dans un proche avenir. Car, il y a des chansons qui ne connaissent pas un succès instantané. C'était d'ailleurs le cas du titre " Le Bangando " qui a véritablement accroché un ou deux mois après sa sortie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.