Angola: Cidade da China apporte des éclaircissements sur la fausse monnaie

Luanda — La direction de Cicade da China (Ville de la Chine), une zone commerciale située dans le district de Viana, à Luanda, a déclaré vendredi que l'argent contrefait trouvé à l'intérieur de l'institution commerciale appartenait au propriétaire de la société appelée "Tai Wan Food".

Lors d'une conférence de presse, la secrétaire de Cidade da China, Helena Xiang, a indiqué que l'un des employés de l'entreprise en question avait reçu la valeur en espèces de 50 millions de kwanzas lors d'une transaction au complexe CIF-Jardinagem le 18 novembre.

Elle a dit qu'à son retour dans l'entreprise, située avenue "Comandante Fidel Castro", il avait découvert que l'argent était faux, ce qui a permis d'informer l'ambassade de la Chine en d'Angola et d'ouvrir une enquête.

Ce montant a été stocké dans un conteneur appartenant à la société «Tai Wan Food», en attendant le résultat de l'enquête.

Il a fait savoir que pendant que se déroule l'enquête, deux personnes de nationalité angolaise ont fait irruption dans le conteneur et saisi une partie de l'argent contrefait.

Bunga Lopes, qui est détenue, a été surprise en train de faire circuler certaines des contrefaçons alors qu'elle tentait d'acheter un vêtement sur le marché informel.

Le citoyen angolais, qui fournissait des services de nettoyage à Cidade da Cina, a déclaré à l'époque que lui et son collègue (en fuite) avaient vu un citoyen chinois économiser de l'argent dans un conteneur.

Helena Xiang a souligné qu'à cette époque, sept Chinois, dont le propriétaire du conteneur et le président de Cidade da China, étaient toujours détenus pour apporter des éclaircissements sur l'entrée de faux billets dans le local.

En décembre, le Service des enquêtes criminelles (SIC) avait démantelé un réseau de ressortissants chinois accusés de contrefaçon de monnaie nationale.

En possession des détenus, 50 millions 238 faux kwanzas ont été trouvés dans un conteneur à Cidade da China.

Pour la découverte de ces notes, le SIC a compté sur la collaboration du Bureau du procureur général de la République(PGR), du Service national d'information et de sécurité de l'Etat (SINSE) et du commandement municipal de la police de Viana.

"Cidade da China", l'un des plus grands complexes commerciaux chinois de Luanda a été créée par la société "Hua Dragão", et compte un total de 400 magasins.

Fondée en 2014 par Chen Xiao Jun, «Hua Dragão» excelle dans l'immobilier, l'industrie, le commerce (en gros et au détail), l'importation et l'exportation.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.