Sénégal: Construction d'autoponts sur la VDN et au Rond-point Yoff - Oumar Youm annonce la reception des ouvrages au courant de l'année

Le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Oumar Youm, a soutenu avant-hier, samedi 4 janvier, lors d'une visite, que les autoponts de la cité Keur-Gorgui et de Saint-Lazare seront réceptionnés respectivement en mars et au plus tard en juin de cette année.

Pour celui de Yoff, la livraison est prévue au plus tard en décembre, a-t-il ajouté. Oumar Youm indique toutefois qu'«avec les observations formulées par l'entreprise, il peut y avoir une avance sur les délais».

Dans la foulée, il a été aussi annoncé que l'entretien des autoponts de Saint-Lazare et de la cité Keur-Gorgui et Yoff sera confié à un privé. Cette décision est la conséquence de l'échec des communes censées entretenir les ouvrages finis situés dans leur espace communal.

«Nous avons appris des expériences passées qui faisaient qu'une fois les ouvrages finis, ils étaient confiés aux communes pour l'entretien et tout ce qui est aménagement paysagé.

Comme cela n'a jamais marché, nous avons opté pour une nouvelle démarche consistant à prendre un privé qui va s'occuper désormais de tout ce qui est entretien, aménagement paysagé», a dit le chef de la Division ouvrage et d'arts de l'Ageroute, Cheikh Tidiane Thiam. La collaboration se fera sous forme d'un contrat de prestation, signale-t-il.

Oumar Youm, est revenu, quant à lui, sur l'opportunité d'avoir un bon entretien des ouvrages. Cela permettra de réduire les contraintes assez élevées sur le terrain, mais également, il permet une durabilité des infrastructures, estime-t-il.

Pour rappel, la construction d'autoponts est un projet de l'Etat financé à hauteur de 100 milliards F CFA par la Société générale et l'État du Sénégal. Au total, 18 autoponts seront construits dont 13 à Dakar et 5 dans les régions.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.