Afrique Centrale: Crimes et présence des populations rwandophones et ougandophones dénoncés en RDC

Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu

Situation sécuritaire au Nord-Kivu : Le gouverneur de cette province a appelé, hier, la population de Goma à la vigilance face à la montée de la criminalité dans la ville de Goma et ses environs.

Carly Nzanzu Kasivita a également dénoncé un réseau des criminels en provenance du Rwanda, de l'Ouganda et du Burundi, qui opèreraient à Goma avec la complicité locale et en utilisant des armes louées sur place.

Cet appel du gouverneur du Nord-Kivu intervient après l'alerte du Cardinal Fridolin Ambongo dénonçant la présence des populations rwandophones et ougandophones déversés dans l'Est du pays et occupant des champs et maisons abandonnés par des autochtones qui fuient la guerre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.