Libye: La persistance de la crise fera augmenter les flux migratoires

Alger — L'aggravation de la crise en Libye risque de faire augmenter les flux migratoires en Méditerranée, a averti mardi à Alger Mme Catherine Wihtol de Wendende, politologue française, spécialiste de la question des migrations.

Intervenant à l'occasion d'une conférence-débat organisée par l'Institut national d'études et de stratégie globale (INESG), Mme Wenden, également directrice de recherches au Centre national de recherches scientifiques (CNRS, France) a mis en garde contre l'aggravation de la crise en libyenne qui risque de provoquer l'augmentation des flux migratoires, précisant que la Libye est un pays de transit pour les migrants subsaharien et de l'Afrique de l'Ouest.

En ce sens, elle a fait observer qu'il était "plus facile" pour les migrants de traverser la Méditerranée, qu'elle a considérée comme "le plus grand espace de migration au monde, marqué par des situations de crises et de conflits".

Lire aussi: Paix et sécurité en Libye: l'Algérie appelle le Conseil de sécurité à assumer ses responsabilités

A ce titre, elle a indiqué que 34000 migrants ont péri lors de la traversée de la Méditerranée, se référant aux dernières statistiques des Nations Unies.

Mme Wenden a, en outre, relevé que la politique d'accueil de migrants par les pays européens est "fortement critiquée", expliquant que cette situation "dramatique" est la conséquence de "la montée de l'extrême droite dans plusieurs pays européens".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.