Cameroun: Douala - Un enseignant viole 21 filles du CM2

7 Janvier 2020

Enseignant de Cours moyen 2 Année (CM2) à l'école primaire privée laïque " Excellence", au quartier Bonaberi (4 ème Arrondissement de Douala la capitale économique du Cameroun) Kévin Buma est accusé d'avoir violé une vingtaine de filles de 10 à 14 ans.

Selon nos informations, les envies libidinales du maître ont commencé en novembre dernier. Par peur de le révéler à leurs parents et d'être stigmatisées par la société, les victimes, toutes mineures, ont longtemps gardé silence.

La reprise des classes n'a pas souri à Monsieur Kévin Buma. Ce dernier ne continuera plus à violer les petites filles dont il était l'enseignant.

Décidées à rompre le silence, les victimes ont dénoncé leur bourreaux auprès de leurs parents.

C'est ainsi que hier, lundi 06 janvier 2020, les gendarmes ont mis le grappin sur Kevin Buma. Ce dernier est en garde à vue à la brigade de recherche de Bonaberi où il est cuisiné.

L'enseignant violeur de mineures est passé aux aveux complets, mais a indiqué qu'il ne le fait pas de son propre chef, et qu'il est poussé à ces actes criminels, par une force naturelle. Et comme s'il se savait traqué, l'enseignant était absent hier à l'école.

Pour le moment, les parents des 18 filles mineures qui ont rigoureusement été reconnues comme ayant été violées par leur enseignants, ont été invités à leur faire subir des examens médicaux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.