Togo: Le cimentier Cimtogo signe un contrat de 30 millions USD avec Ayoki pour l'extension d'un million de tonnes

L'un des trois producteurs de ciment du Togo, vient de finaliser un important contrat avec Ayoki d'un montant de 30 millions USD. Objectif : lui permettre l'extension de son usine d'un 1 million de tonnes et atteindre une capacité totale de 2 millions de tonnes.

Cimtogo fait face une concurrence depuis l'arrivée sur le marché togolais du ciment "Dangote" qui remonte à juillet 2016. Préoccupation chez le cimentier Cimtogo avec le projet d'une station de broyage prévue au Togo dans les valises du milliardaire nigérian Aliko Dangote. Une information révélée par Confidentiel Afrique dans l'édition de sa newsletter confidentielle le 01er janvier 2020.

Le total cumulé depuis 2014 des investissements massifs du groupe cimentier sont estimés à quelque 200 millions USD pour Scan Togo et 20 millions USD pour la nouvelle usine Cimtogo Kara et maintenant 30 millions USD pour l'extension de l'usine de Cimtogo à Lomé par Ayoki/Thyssenkrypp.

L'homme d'affaires Burkinabè Kanazoe en embuscade

L'industriel Kanazoe, PDG de Cimfaso (Ciments du Faso) multiple les allers-retours ces six derniers mois au Togo. Que bien cacher ces fréquents voyages à Lomé? Selon plusieurs sources autorisées du marché obtenues par Confidentiel Afrique, il lorgne aussi ce projet de création d'une station de broyage qui tient à cœur ALIKO Dangote.

D'autres projets seraient aussi prévus comme une fonderie, ou la construction d'infrastructures d'importation dans la zone portuaire de Lomé.

Selon nos informations, l'indien Diamond/WACEM traverse une situation difficile commercialement sur le Togo et plusieur pays de la région. Le marché Togolais très limité en termes de volumes, peut-il vraiment justifier autant de nouveaux acteurs alors que le pays est déjà largement autosuffisant?

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.