Congo-Brazzaville: Trône battle - Les artistes s'affrontent ce jeudi

Rassemblant de nombreux jeunes danseurs issus de Pointe-Noire et Brazzaville, la compétition de danse se tient ce 9 janvier sur le parvis de l'Institut français du Congo (IFC), en vue de couronner les meilleurs "krumpers" entre les deux capitales.

Initié par le groupe « Armée street » avec le soutien des Ateliers Sahm et l'IFC, le « Trône battle » est une compétition de danse articulée essentiellement autour du « krump », danse moderne née dans les années 2000, au cœur des banlieues des villes américaines. Aux apparences violentes à cause des mouvements exécutés précipitamment et avec rage, le krump n'est pas agressif. En réalité, il est une expression des émotions et sentiments externe, le reflet de la vie et l'univers dans toute leur diversité. « A mes débuts, je trouvais le krump très excessif et confus avec ces mouvements dans tous les sens. Mais, chemin faisant, j'y ai découvert une thérapie. En effet, la pratique de cette danse m'a permis de surmonter la dépression et biens d'autres soucis. Tout ce que je ne pouvais dire avec mes mots par la bouche, je le laissais couler par la danse », nous a confié l'un des artistes en compétition.

Poursuivant dans cette lancée, les organisateurs affirment que le « Trône battle » n'est pas un conflit entre artistes mais plutôt une confrontation dans les normes de l'art. « D'autant plus que le krump est souvent mal perçu, nous avons initié cette compétition pour changer les codes. Comme le football, le slam, la danse classique, la littérature ou encore le chant, le krump aussi est un art. Tout le monde ne peut pas se prétendre « krumper » car il exige de l'apprentissage. Cette compétition est une manière de reconnaître aussi les efforts et le talent de ces jeunes artistes qui contre vents et marées persévèrent au nom de la passion », a déclaré Boy prince, danseur et membre du jury de cette compétition. Notons que tous les participants ont bénéficié d'un workshop, atelier de travail organisé et axé sur une thématique, le 8 janvier, pour mieux aborder la compétition.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.