Afrique: 35 sports inscrits au programme des JOJ «Dakar 2022» - Le CIO avalise la demande du Sénégal et intégre deux nouvelles disciplines

Photo: APS
Palais multisports "Dakar Arena"

Décidément le Sénégal a le vent en poupe au sein du Comité internationale olympique « CIO». Après le tournoi de qualification olympique pour la boxe prévue à Dakar, le comité international olympique a répondu favorablement, ce mercredi 8 janvier, à la demande de Mamadou Diagna Diagne et le Comité d'Organisation des JOJ (COJOJ) « Dakar 2022 » présents à Lausanne (Suisse). L'instance mondiale a décidé d'intégrer le Wushu et le Baseball, deux nouvelles disciplines qui porteront, désormais à 35, le nombre de sports au programme. Ce sera le plus important programme sportif de l'histoire des Jeux Olympiques.

Le Sénégal a encore réussi à élargir l'éventail des disciplines des prochains Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) Dakar 2022 dont la date vient d'être dévoilée. Après l'intégration du Breaking, le Skateboard, le Karaté, l'Escalade et du Surf, le 3 décembre 2019, ajoutée au choix du Sénégal pour accueillir le tournoi de qualification olympique (TQO) de boxe, le Bureau exécutif du CIO vient d'accéder à la demande du président Mamadou Diagne Ndiaye à la tête du Comité d'Organisation des JOJ Dakar 2022 présent à Lausanne (Suisse) est accompagné de Ibrahima Wade, coordonnateur Général des JOJ 2022, de Baidy Agne, vice-président du CNOSS, de Seydina Oumar Diagne et Babacar Makhtar Wade, membres du COJOJ. ).

L'instance mondiale a entériné, ce mercredi 8 janvier 2020 à Lausanne, la décision en ajoutant au programme deux (2) sports additionnels à savoir le Wushu et le Baseball .Ce qui portera à trente-cinq (35) le nombre de sports qui seront présents aux joutes de Dakar.

Une décision qui donne sans doute une nouvelle envergure au rendez- vous de 2022 puisqu'il devient le plus important programme sportif de l'histoire des Jeux Olympiques.

«Avec 35 sports inscrits, les JOJ Dakar 2022 détiennent ainsi le plus important programme sportif de l'histoire des Jeux Olympiques. Notre objectif est de faire participer le plus de disciplines, ce qui permet d'élargir la carte des pratiques du sport dans notre pays et en Afrique », a déclaré Mamadou Diagne Ndiaye, président du Cnoss dans le communiqué issue de cette rencontre, tout en se réjouissant de l'acceptation, à l'unanimité des membres, de la proposition du Sénégal.

Cette rencontre entre également dans le cadre des Jeux Olympiques de la Jeunesse d'Hiver 2020 et le président Mamadou Diagne Ndiaye en profitera pour présenter devant la 135ème session du CIO, le rapport d'avancement dans la préparation des JOJ 2022.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.