Cameroun: Emprunt obligataire 2014-2019 - L'Etat a tout remboursé

Avec le décaissement effectué en décembre auprès de la BEAC, les pouvoirs publics sont achevé avec succès le paiement des 150 milliards de F levés cinq ans plus tôt sur le marché monétaire.

Le 26 décembre dernier, l'Etat du Cameroun a bouclé le remboursement du principal et des intérêts de l'emprunt obligataire contracté en 2014 et baptisé « ECMR 5,5% net 2014-2019 ». Cela s'est fait grâce à un décaissement d'un montant total de plus de 39,5 milliards de F, soit 37, 5 milliards de F pour le principal et 2, 062 milliards de F représentant les intérêts. Il s'agit là de la quatrième et dernière annuité pour rembourser les 150 milliards de F sollicités et collectés sur le marché financier de la sous-région. « Avec l'accomplissement de toutes les cinq échéances, les remboursements du capital et les paiements de tous les intérêts respectés, la valeur "ECMR 5,5% net 2014-2019" est arrivée à son terme avec succès et clôturée à la date du 26 décembre 2019 », souligne la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC), dépositaire central de ces opérations dans un communiqué officiel.

Cette performance est de nature non seulement à rassurer, mais aussi à en attirer d'autres. Une source bien introduite au ministère des Finances parle d'ailleurs de « risque quasi nul de défaut de paiement », concernant l'ensemble des cinq emprunts obligataires lancés par l'Etat du Cameroun depuis 2010. En effet, à ce jour, outre l'emprunt obligataire 2014-2019, celui de 2010-2015, d'un montant de 150 milliards de F, a été entièrement remboursé depuis 2016. Les remboursements se poursuivent donc pour les trois autres, effectués entre 2016 et 2018. Pour l'emprunt obligataire « ECMR net 5,5% 2016-2021 » par exemple, pour lequel 165 milliards de F avaient été retenus contre les 150 milliards recherchés, deux annuités, d'un montant de 41,25 milliards de F chacune ont déjà été remboursées.

En octobre 2019 par exemple, le Trésor public avait reversé aux principaux souscripteurs de cet emprunt obligataire, une enveloppe globale de 48,056 milliards de F. Il s'agit dans les détails, de 41,250 milliards de F pour le capital et 6,806 milliards de F comme intérêts. Il reste donc 82,5 milliards de remboursement à assurer. Mais déjà, au Minfi, on est confiant quant au paiement de l'échéance de 2020. Idem pour l'emprunt obligataire ECMR 5,6% 2018-2023 ayant permis de lever 206 milliards de F.

Quant à l'Eurobond, première opération de levée de fonds du Cameroun à l'international, le paiement des intérêts sur les 400 milliards de F collectés se poursuit depuis avril 2016. A fin 2019, les remboursements cumulaient à 113,7 milliards de F échéance, pour un emprunt est étalé sur 10 ans, contrairement aux autres dont la maturité est de cinq ans. Les fonds ainsi collectés servent à soutenir l'économie nationale, notamment pour la réalisation des projets infrastructurels tels que les routes, ports, stades, etc.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.