Mali: Le palais Koulouba fait enfermer son ancien directeur de la communication, Tiegoum MAÏGA

Tiegoum Boubeye Maiga, précédemment Directeur de la communication à la présidence du Mali, avait tweeté un point de vue anti-américain sur l'assassinat du général iranien. Ce tweet posté par erreur, à justifié après M. Maiga sur le site de la présidence de la république du Mali.

« Il se trouve que j'avais oublié de me déconnecter du compte présidentiel après mon départ de Koulouba. Il n'y a ni pirates, ni hackers, juste une malencontreuse erreur de manipulation. »

Malgré son mea culpa Koulouba informait « l'opinion nationale et internationale que ce 6 janvier 2020 son compte twitter a été momentanément piraté par des individus mal intentionnés.Twitter en a été informé et des investigations sont en cours pour en démasquer les auteurs. »

La conclusion a été donnée jeudi 9 janvier dans l'après midi par l'incarcération de l'auteur du tweet malheureux et effectué par inadvertance.

Pourquoi après le mea culpa de Tiegoum MAÏGA, les autorités de Bamako ont poussé le bouchon avec l'incarcération du jeune frère de l'ancien Sherpa Soumeylou Boubèye MAÏGA.

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.