Cameroun: Offensive diplomatique - Le CODE invité du 19 au 20 janvier 2020 au Mexique

10 Janvier 2020

Le Collectif des Organisations Démocratiques et patriotiques des Camerounais de la diaspora (CODE) poursuit, avec détermination, sa percée diplomatique sur la scène internationale et continentale avec son invitation spéciale à la conférence consultative régionale de l'Amérique latine et l'Afrique centrale qui aura lieu les 19 et 20 janvier 2020 à Mexico

Cette invitation est une marque de reconnaissance du CODE par les organisateurs de cette conférence consultative régionale de l'Amérique latine et l'Afrique centrale, qui considèrent désormais le Collectif comme un partenaire sérieux.

Marcel Tchangue, membre fondateur du CODE, s'est dit « très honoré par cette invitation, qui cadre avec les objectifs du CODE ». Il a été désigné pour représenter le Collectif à cette assise cruciale pour l'avenir du Cameroun et sera accompagné par un attaché de presse et le président du CODE.

Le CODE par la même occasion a été désigné comme porte-parole de la diaspora camerounaise de toute l'Europe à cette cérémonie qui connaîtra la participation des leaders associatifs africains du Royaume Uni, de l'Italie, de la France, du Portugal, de l'Espagne, de l'Allemagne etc.

C'est au nom de la diaspora camerounaise que le CODE prendra part aux assisses de Mexico. « Lourde responsabilité » , déclare Kadji Elie, le président du CODE.

Les consultations comme celles de Mexico ont déjà eu lieu dans plusieurs pays européens, comme la Grande Bretagne ou la Hollande. Selon les organisateurs, les rapports de cette rencontre historique vont servir de base de données aux différents chefs d'Etats qui se retrouveront à New York au prochain sommet de l'ONU

Après Mexico, la délégation du CODE posera ses valises à New York où elle sera reçue au sécrétariat d'Etat américain pour les affaires africaines

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.