Afrique: Dadju, la nouvelle tendance musicale

Alors que son frère, Maître Gims, caracole en tête au Top 50 Musiques chansons les plus écoutées du moment entre décembre 2019 et janvier 2020, Djuna Nsungula Aka, alias Dadju, demeure adoubé par les mélomanes de la gent féminine.

Au niveau des tendances musicales du moment, les plateaux de télévision française font la part belle à Dadju, issu d'une famille de musiciens dont le père était pensionnaire de Viva La Musica en 1977, en compagnie de Papa Wemba. Ce fut d'ailleurs le cas, par exemple, lors du sujet récent qui lui fut consacré dans le magazine du journal télévisé de 13h du 05 janvier dernier, présenté par Audrey Crespo-Mara sur TF1.

Né le 2 mai 1991 à Bobigny, Dadju grandit en banlieue parisienne. S'il s'intéresse à la musique depuis toujours, c'est en accompagnant son grand frère Gims en studio que naît sa décision de s'essayer à la chanson avec, pourquoi pas, l'ambition d'y faire carrière. Avec le chanteur Abou Tall, ils forment le duo Shin Sekaï et signent chez le label Wati B. Ce duo ne dure pas et Dadju lance sa carrière solo en 2016.

En quelques mois, il opte pour la chanson sentimentale dont la teneur est de sublimer l'amour, de mettre en évidence le syndrome des cœurs brisés avec ses peines, son chagrin ou l'éternel espoir des retrouvailles de cœur. Dans ses textes, il ne parle pas de ses manques, notamment celui de son père et de l'argent. Pour pallier ces derniers, il crée une association qui aide les femmes victimes de violences en Afrique.

Sa musique rencontre un public qui lui devient fidèle. C'est le cas pour son titre Reine, visionné plus de 150 millions de fois, qui devient single de platine. En 2017, il sort son premier album Gentleman 2.0., devenu disque d'or en deux semaines. Cet album comprend de nombreux featurings, dont le titre Sous Contrôle, chanté avec son grand frère Maître Gims. A en croire les spécialistes, l'artiste s'impose en tant que crooner des lovers et son année 2020 s'annonce sous les meilleurs auspices puisqu'il a toutes les chances de s'affirmer de plus en plus dans le courant de « la nouvelle tendance musicale » avec une probable résonance le long des deux rives du majestueux fleuve Congo.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.