Cameroun: Etudiants camerounais boursiers en Russie - Misère et désolation

10 Janvier 2020

Les étudiants camerounais de Russie broient du noir... Ils sont à 16 mois d'arriérés de bourse non payées.

Depuis maintenant 16 mois, ils n'ont plus touché cette subvention et en subissent les conséquences. L'absence de bourse plonge nombre d'entre eux dans une grande précarité. Beaucoup risquent d'être expulsés des foyers universitaires.

Leur porte-parole a adressé une lettre à plusieurs interlocuteurs, dont l'ambassadeur du Cameroun en Russie. Les étudiants présents sur le territoire russe comptent protester de manière pacifique si leurs soldes ne sont pas réglés rapidement.

"Nous sommes prêts à faire un sit-in devant l'ambassade du Cameroun afin que les complements de nos bourses d'études nous soient versés(...) nous ne comprenons pas pourquoi les autorités de l' ambassade du Cameroun à Moscou ne veulent pas nous verser nos compléments de bourses", estime un des étudiants lésé.

Les étudiants avaient déjà fait part de leur situation au président Paul Biya lui-même. Ils espèrent obtenir la même générosité que leurs compatriotes partis en Chine et victimes des mêmes problèmes, mais dont les arriérés ont été récemment totalement épongés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.